FEDOR est l’abréviation de Final Experimental Demonstration Object Research (Recherche finale sur les objets de démonstration expérimentale). Le robot FEDOR est en place dans l’ISS depuis le 27 août 2019.

Il a son propre compte Twitter, @FEDOR37516789, et son compte Instagram :  SkybotF850.

FEDOR ou Skybot F-850 mesure 1,80 mètre de haut et pèse environ 160 kilos au décollage. L’alimentation électrique du robot est assurée par un ensemble de batteries standard qui équipent les combinaisons spatiales de la série Orlan.

Skybot F-850 a un programme prédéfini avec des éléments d’intelligence artificielle. Le maintien de l’équilibre, la décomposition des mouvements généraux en différentes fonctions locomotrices et l’assistance experte de l’équipage permettent au robot de s’exercer de manière indépendante. De plus, le robot peut travailler en mode avatar, c’est-à-dire sous le contrôle total d’un opérateur.

Le robot anthropomorphe Skybot F-850 peut communiquer sur n’importe quel sujet lancé par son interlocuteur, selon Alexander Bloshenko, conseiller scientifique à Roscosmos.

Il est prévu que Skybot F-850 reproduise les mouvements du cosmonaute Aleksei Skvortsov au cours d’une série de tests. Si les tests réussissent, la Russie pourrait lancer des robots améliorés pouvant fonctionner en dehors de la Station Spatiale, aidant les équipages lors des sorties spatiales dans l’espace, ou permettant aux cosmonautes d’éviter complètement les sorties dans l’espace

Afin d’éviter que des mouvements imprudents du robot endommagent les systèmes dans l’ISS, divers algorithmes de protection sont utilisés au niveau du système de contrôle.

Fedor doit rentrer sur Terre avec le Soyouz MS-14. En fonction des données récoltées pendant cette mission, il est éventuellement prévu de faire revoler le robot ou une évolution du robot et même d’y faire faire une sortie spatiale.

Skybot F-850 n’est pas le premier robot humanoïde à se rendre dans l’ISS

FEDOR n’est pas le premier robot à rejoindre l’ISS.

En février 2011, amené par une Navette Spatiale, le robot humanoïde Robonaut de la NASA a commencé une mission de test de plusieurs années mais a connu à partir de 2014 des problèmes divers.

Robonaut est revenu sur Terre en mai 2018 avec le cargo Dragon CRS-14 pour être réparé. Il pourrait revenir sur l’ISS fin 2019 ou en 2020.

En août 2013, les Japonais ont lancé eux aussi leur robot : KIROBO. De taille plus modeste, il avait surtout pour objectif d’interagir avec les astronautes japonais (il ne parlait que japonais).

En février 2015, KIROBO a quitté la Station Spatiale Internationale et est retourné sans encombre sur Terre.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.
Publicités