Aux problèmes cosmiques mondiaux : une alliance spatiale mondiale. Les astéroïdes ne concernent pas juste l’Europe ou les États-Unis. Non, ils peuvent s’écraser n’importe où et causer des dommages qui auraient des répercussions pour les habitants de toute la planète. Pour cette raison les deux agences spatiales, l’ESA (l’agence spatiale européenne) et la NASA vont collaborer dans le but de dévier un astéroïde. Il s’agit d’un test, il n’y a pas de réel danger pour la Terre.

Un vaisseau spatial s’écrasera sur l’astéroïde Didymos

La semaine prochaine, les deux agences spatiales doivent se retrouver à Rome pour échanger à propos de leur toute nouvelle collaboration. L’objectif sera de faire l’état des lieux de l’avancement des astéroïdes dans l’espace. Cette mission vise tout particulièrement à tester une nouvelle technique de déviation. Les agences spatiales européennes et américaines sont confrontées à l’arrivée de deux astéroïdes nommés Didymos.

La NASA et l’ESA prévoient d’envoyer un vaisseau spatial s’écraser sur l’un des deux astéroïdes. Pas très conventionnel mais cela pourrait bien être efficace. De plus, les spécialistes prévoient de lancer un appareil supplémentaire, dans un second temps, capable de mesurer l’effet de l’impact du vaisseau sur l’astéroïde. Ils sont persuadés que les données relevées là-haut seront plus pertinentes que celles prises du sol.

Les agences se sont réparties les tâches

Pour optimiser cette mission internationale : chaque agence spatiale a sa propre tâche. La NASA doit fournir le vaisseau spatial qui s’écrasera sur l’astéroïde : le DART, pour Double Astéroïde Impact Test. Il doit être opérationnel à l’été 2021. Pour être efficace il devra s’écraser sur le plus petit des deux astéroïdes, à une vitesse de 23 760 km/h.

De son côté, L’ESA lancera la sonde HERA en 2024, pour étudier le cratère d’impact. Ce petit vaisseau pourrait mettre jusqu’à 2 ans pour arriver sur la surface de l’astéroïde. La paire d’astéroïde est particulièrement simple à tester d’après les chercheurs et c’est pour cette raison qu’ils l’ont choisie. Cette mission est une étape très importante pour créer un système de défense mondial approprié et protéger l’humanité contre des impacts potentiels.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.
Publicités