L’étoile que les astronomes connaissent sous le nom de GJ 15 A se trouve à seulement 11 années-lumière de nous. Elle reste toutefois invisible à notre œil nu. Mais autour d’elle orbite le système planétaire le plus proche de notre Système solaire. Un système composé d’au moins deux exoplanètes aux propriétés étranges.

Le 10 octobre dernier, la NASA a ajouté 16 nouveaux objets à sa liste d’exoplanètes, portant à 4.073 le nombre total d’exoplanètes confirmées dans notre galaxie. Parmi elles, GJ 15 A b et c, deux exoplanètes qui orbitent une naine rouge située à seulement 11 années-lumière de nous. Elles constituent ainsi le système planétaire connu le plus proche de notre Système solaire.

Selon les chercheurs, ces deux planètes présentent quelques propriétés étranges. La plus proche de son étoile, GJ 15 A b – qui avait été détectée dès 2014, puis « réfutée » faute d’avoir pu être observée par une autre équipe -, en fait un tour complet en seulement 11 jours terrestres. Elle présente une masse de trois fois la masse de notre Terre. De quoi la classer dans la catégorie des superterres. Sa température de surface est estimée à pas moins de 276 °C.

GJ 15 A c est radicalement différente. Il s’agit en effet d’une planète géante gazeuse de 36 fois la masse de la Terre. Pour faire un tour complet de son étoile, il lui faut quelque 20 ans terrestres. Et les astronomes estiment qu’il doit s’agir d’un monde glacé, de type Saturne.

Selon les chercheurs, l’orbite de cette dernière planète pourrait avoir été influencée par le compagnon de son étoile, une autre naine rouge baptisée GJ 15 B. Mais des observations supplémentaires seront nécessaires pour le confirmer.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.