Xiaomi est tellement populaire qu’on oublie parfois que celui-ci n’est officiellement présent en France que depuis mai 2018. Mais cela a suffi à la marque chinoise pour se faire une place dans l’Hexagone.

Aujourd’hui, Xiaomi revendique la 4e place sur le marché français au troisième trimestre, avec une part de 8 %. Par rapport à l’année dernière, sa croissance a été de 27 %. On apprend également qu’en 10 mois, entre janvier et octobre, Xiaomi a livré 1 million de smartphones sur le marché français.

« Nous sommes ravis que de plus en plus de Français fassent confiance à Xiaomi. Cela montre que les Français sont sensibles à acheter des produits de qualité au juste prix », commente Yan Liu, Country Manager de Xiaomi France.

Xiaomi : la stratégie qui tue les haut de gamme

Comme en Chine ou en Inde, Xiaomi conquiert le marché français grâce à ses smartphones abordables, mais dont les fiches techniques sont correctes, et dont les designs sont toujours élégants.

Dans le segment haut de gamme, Xiaomi a fait un tabac cette année avec sa série Mi 9, des smartphones ultra-performants qui rivalisent avec les appareils comme l’iPhone ou les Galaxy S et les Galaxy Note de Samsung.

Sur le segment des appareils de gamme intermédiaire, les Redmi Note sont également un énorme succès. D’ailleurs, le constructeur a récemment officialisé Redmi Note 8T, un smartphone à moins de 200 euros avec de bonnes caractéristiques, 4 caméras sur le dos et une excellente autonomie.

Et pour prouver qu’il est tout à fait capable d’innover, Xiaomi a aussi officialisé le Mi Note 10, le premier smartphone avec 5 caméras sur le dos incluant une caméra principale de 108 mégapixels.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.