Le système d’exploitation mobile de Google est le plus utilisé dans le monde et c’est pour cette raison que des personnes malveillantes essaient par tous les moyens de le détourner à travers des applications ou des virus. Aujourd’hui, on apprend qu’un virus baptisé Venus est en train de sévir sur les smartphones sous Android en Europe. La France et la Belgique ne sont pas épargnées.

Souscription d’abonnement à votre insu

Venus est un nouveau virus qui contamine les applications Android et son rôle premier est de souscrire des abonnements à l’insu des utilisateurs de smartphones utilisant l’OS de Google, c’est ce que nous expliquent les chercheurs en cybersécurité de la société Eniva qui ont fait la découverte de ce dernier. D’ailleurs, on apprend par la même occasion qu’il y a déjà 8 applications disponibles sur le Play Store qui sont déjà contaminées. Le pire est que celles-ci ont été téléchargées plus de 285 000 fois.

  • A1188
  • Book Keeping Mini
  • Chaos Compass
  • Cody ToDo List
  • Geek Cool QR Code
  • Kevin Quick App
  • Noodle Athena
  • XStudio Cool Flashlight
Concernant le fonctionnement de Venusil reste caché dans l’application infectée durant plusieurs jours, semaines ou mois avant de s’activer. Après son activation, il tente d’abonner l’utilisateur à des services payants sans que celui-ci ne le sache en utilisant la carte bancaire pré-enregistrée ou directement sur la facture de téléphone auprès de l’opérateur. Il peut même récupérer les SMS de confirmation envoyés par les services auxquels il a fait la demande. Venus est indétectable et on ne s’aperçoit du problème qu’à l’arrivée de notre facture.
Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.