C’est le 15 janvier que Microsoft va dire adieu à son navigateur Edge qui n’a jamais convaincu les utilisateurs. À la place, les utilisateurs de Windows 10 vont voir apparaître Chromium Edge, un navigateur basé sur le même moteur que Chrome et Opera. La mise à jour sera automatique.

Ce mercredi 15 janvier marquera un tournant dans la vie de Windows 10 puisque cette date coïncidera avec la fin de la version originelle d’Edge, basée sur le moteur EdgeHTML. Le navigateur intégré à Windows 10 devait remplacer Internet Explorer, mais il n’a pas eu le succès escompté. Microsoft a donc marché dans les pas des navigateurs Google Chrome et Opera, pour créer une toute nouvelle version d’Edge basé sur le projet libre Chromium.

Microsoft avait déjà annoncé la sortie de cette nouvelle mouture pour le 15 janvier mais a confirmé depuis que tous les utilisateurs recevront le nouvel Edge basé sur Chromium par le biais d’une mise à jour. Elle se fera automatiquement sur tous les ordinateurs utilisant au moins la version 1803 de Windows 10 Familiale ou Pro, et devrait supprimer l’ancien navigateur.

Une mise à jour obligatoire pour les particuliers

Microsoft a cependant prévu un outil, baptisé Blocker Toolkit, qui permettra aux entreprises de bloquer la mise à jour pour garder l’ancienne version d’Edge, mais n’a pas prévu de solution équivalente pour le grand public. Ce nouveau navigateur dispose de son propre logo, différent du précédent logo d’Edge, ce qui permettra de mieux le distinguer.

Edge, basé sur Chromium, devrait apporter une meilleure expérience sur le web pour les utilisateurs, la grande majorité des sites web étant déjà optimisés pour Google Chrome, ils devraient s’afficher de manière identique dans le nouveau navigateur de Microsoft. De plus, ce dernier devrait rapidement disposer d’un important catalogue d’extensions, le navigateur étant compatible avec celles pour Google Chrome sans modifications dans la plupart des cas.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.