Le Rover européen n’est pas encore prêt. L’Agence spatiale européenne (ESA) et l’Agence Satiale russe (Roscosmos) viennent d’annoncer le report de 2 ans de la mission ExoMars (Rosalind Franklin). La mission était programmée initialement pour cette année, mais deux essais de parachute non concluants ont logiquement abouti à un report, sans oublier bien sûr la crise du coronavirus.

Le directeur du Roscosmos Dmitry Rogozin explique ainsi que « la situation épidémiologique en Europe […] a laissé nos experts sans aucune possibilité de voyager dans les industries partenaires ». Même son de cloche du côté de l’ESA :« Nous ne pouvons nous permettre aucune marge d’erreur » affirme le directeur de l’agence européenne Jan Wörner, « Plus de vérifications assureront un voyage en toute sécurité et les meilleurs résultats scientifiques sur Mars ».

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.