La NASA a distribué près d’un milliard de dollars de budget entre trois entreprises américaines afin de mettre au point une solution pour se poser sur la Lune.

La NASA vient d’annoncer officiellement quelles entreprises profiteront des 3 contrats permettant d’amener une équipe d’astronautes américains à la surface de la Lune dès 2024. Jim Bridenstine, l’administrateur de l’agence spatiale américaine, a déclaré dans un communiqué : « Avec ces contrats, l’Amérique franchit la dernière étape nécessaire pour faire atterrir des astronautes sur la Lune d’ici 2024, y compris le moment incroyable où nous verrons la première femme poser le pied sur la surface lunaire ».

Sans grande surprise, SpaceX, l’entreprise dirigée par Elon Musk, a décroché un contrat. Ce dernier s’élève à 135 millions de dollars et servira à poursuivre le développement de son énorme vaisseau spatial Starship. Ce véhicule aurait la capacité de transporter 100 passagers en direction de la Lune, et au-delà…

Si Jim Bridenstine a finalement choisi SpaceX pour participer au programme Artemis c’est principalement pour ses capacités à échouer puis à rebondir et à réparer rapidement ses erreurs. Cependant, Bridenstine explique que SpaceX doit beaucoup à son PDG, et si l’entreprise a été sélectionnée c’est aussi parce que la NASA a une entière confiance en Elon Musk. Jim Bridenstine a dit : « Je suis convaincu qu’Elon Musk va réussir. Il est concentré comme un laser sur ces activités. »

Outre Elon Musk et SpaceX, un autre grand nom de la tech a récolté un énorme contrat avec la NASA. Il s’agit ni plus ni moins de Jeff Bezos (CEO d’Amazon) et de sa société Blue Origin. Cette dernière profitera d’un budget de 579 millions de dollars pour perfectionner Blue Moon, le véhicule qui sera utilisé par la NASA pour descendre à la surface de la Lune.

Concernant le dernier contrat, il a été attribué à la société Dynetics pour son atterrisseur réutilisable qui sera lancé depuis le sommet de la fusée Vulcan de l’United Launch Alliance.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.