Les incendies continuent leurs ravages en Californie où 240.000 personnes ont déjà été évacuées. Des renforts en hommes et en matériel de plusieurs États américains sont arrivés sur place, le gouverneur a sollicité l’aide du Canada et de l’Australie.

Près de 240.000 personnes ont été évacuées pour échapper aux incendies qui ravagent la Californie, dont les autorités ont reçu, ces dernières heures des renforts en hommes et en matériel, avant une possible nouvelle série d’orages. Une vingtaine de foyers majeurs étaient encore en activité dimanche, dont le LNU Lightning Complex et le SCU Lightning Complex, respectivement au nord et au sud-est de San Francisco. Le LNU a déjà traversé plus de 138.000 hectares, ce qui en fait le deuxième incendie le plus important en périmètre de l’histoire de la Californie, derrière le Mendocino Complex, et ses 185.000 hectares partis en fumée en juillet 2018. Le SCU Lightning Complex est lui déjà le troisième incendie le plus ravageur, avec plus de 137.000 hectares détruits, alors qu’il n’était contenu qu’à 10 % dimanche matin.

Arrivée des renforts

Mais les pompiers de Californie ont reçu, ces dernières heures, le renfort d’hommes et de matériel venus de plusieurs États américains, notamment l’Oregon, le Texas, l’Arizona ou le Nouveau-Mexique, a annoncé le porte-parole de CalFire. Environ 200 hommes de la Garde nationale ont également été mobilisés, et environ 14.000 pompiers étaient à pied d’œuvre dimanche.

Déjà sous tension, la Californie se préparait à vivre une nouvelle séquence météo marquée par de possibles orages jusqu’à mardi, susceptibles d’entraîner des départs de feux. C’est déjà une série d’orages et une vague de plus de 12.000 éclairs, le week-end dernier et en début de semaine, qui ont déclenché les incendies actuellement en cours en Californie.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.