Une carte permet de situer sa ville au temps des dinosaures et de voir les espèces qui se promenaient autour.

Il y a 70 millions d’années risqueriez-vous de croiser un T.rex près de chez vous ? Si vous êtes européen probablement pas ! Les fossiles de ces emblématiques dinosaures proviennent tous d’Amérique du Nord. Il est parfois difficile quand on parle de ces animaux qui ont peuplé et dominé la Terre pendant près de 150 millions d’années de se rendre compte de la période à laquelle ils vivaient et de leur origine géographique. La Terre ayant connu de multiples chamboulements au gré des éons.

Visualiser les changements du globe

Tantôt réunis en un seul bloc, tantôt séparés. Parfois immergés, parfois recouverts de glace, une carte permet désormais de se rendre compte de l’évolution des continents sur une période de 750 millions d’années et de voir l’aspect de la Terre à des moments clés de son évolution : apparition des algues, des bactéries, des espèces terrestres… La mappemonde a été réalisée par Ian Webster, un paléontologue Californien pour le projet Ancient Earth Globe et combine des cartes paléogéographiques développées dans le cadre du projet PALEOMAPS, dirigé par le géologue et paléogéographe Christopher Scotese, et des données de GPlates, un référentiel open source de données géoscientifiques.

Lorsqu’il est ouvert, le site affiche par défaut la situation du globe tel qu’il était il y a 240 millions d’années, durant le Trias moyen. A l’époque, les continents formaient la Pangée, un supercontinent qui commence à se morceler pour donner au globe son aspect actuel. C’est aussi le moment de l’apparition des premiers mammifères, dinosaures et oiseaux.

Connaître les dinosaures qui fréquentaient nos régions

La carte permet de rentrer le nom de sa ville et ainsi de voir la position qu’elle avait au fil du temps sur le globe. Des surprises sont à prévoir ! Et grâce à la base de données de Dinosaur Pictures and Facts, il est possible de voir les espèces fossiles de dinosaures et autres reptiles qui ont été retrouvées à proximité. Ainsi autour de Paris, on a découvert des mégalosaures, des dinosaures carnivores, et différentes espèces de plésiosaures et de pliosaures, des reptiles marins géants. Plus au Sud, autour de Marseille, ce sont essentiellement des dinosaures herbivores qui ont été mis au jour comme des Hypselosaurus ou des Rhabdodons. La carte n’est pas parfaite, des petites erreurs ont pu s’y glisser puisqu’il s’agit là d’un projet personnel, mais elle permet tout de même de se faire une bonne idée des évolutions que la Terre a connues sur ces centaines de millions d’années et elle donne accès à une meilleure compréhension de la grande diversité des dinosaures qui l’ont peuplée.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.