Apophis, un astéroïde potentiellement dangereux et très surveillé, est passé sans danger à plusieurs millions de kilomètres de la Terre. La prochaine fois que nous le reverrons, il volera à seulement 32.000 kilomètres !

Dans la mythologie égyptienne, Apophis est un monstre en forme de serpent, propagateur du chaos et du mal. Bref, un nom et une fonction qui sied parfaitement à un astéroïde potentiellement dangereux dont les risques d’entrer en collision avec la Terre ont été considérés comme non nul après sa découverte en 2004.

Heureusement, depuis, les astronomes ont appris à le connaître et ont revu à la baisse la probabilité qu’un tel événement se produise lors de sa prochaine visite, le vendredi 13 avril 2029.

Ce week-end, (99942) Apophis est passé loin de nous à une distance sure de quelque 16,8 millions de kilomètres, soit plus de 44 fois la distance moyenne entre la Terre et la Lune. Le gros caillou de la taille de la tour Eiffel n’était pas visible à l’œil nu mais cela n’a pas empêché des astronomes amateurs de le suivre toute la nuit et de le photographier avec leur télescope.

L’astéroïde sera visible à l’œil nu en 2029 !

En 2029, en revanche, il frôlera littéralement la Terre à 31.900 kilomètres. Cette nuit-là, nous aurons donc tous la possibilité (et la chance) de l’admirer à l’œil nu — il brillera à une magnitude 3 — lors de sa traversée du ciel. De mémoire d’Homme, ce sera une véritable première.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.