L’objet céleste appelé 2001 FO32, d’un diamètre de moins d’un kilomètre, va frôler notre planète Terre à 124 000 km/h ce dimanche 21 mars 2021. Mais pas de panique : il n’y aura aucun risque de collision !

Ce dimanche 21 mars 2021, l’astéroïde baptisé 2001 FO32 passera à proximité de la Terre, à moins de deux millions de kilomètres de distance, ce qui correspond à plus de cinq fois la distance entre la Terre et la Lune. S’il filera à une vitesse de 124 000 km/h, soit « plus vite que la plupart des astéroïdes » selon la Nasa, 2001 FO32 ne comportera fort heureusement aucun risque de collision avec la Terre.

Quelles sont les caractéristiques de l’astéroïde du 21 mars 2021 ?

2001 F032 est un astéroïde de type Apollon, de la famille des astéroïdes géocroiseurs, ce qui signifie que son orbite est plus grande que celle de la Terre mais avec une excentricité qui lui permet de croiser celle de la Terre. Selon le mensuel scientifique Science & Vie, l’objet spatial qui mesure entre 0,767 et 1,714 kilomètre de diamètre est 97% plus grand que les autres astéroïdes connus, et également le plus rapide avec une vitesse dépassant les 34,4 kilomètres par seconde, soit environ 124 000 kilomètres/heure. Ce dimanche 21 mars, il sera le plus gros astéroïde de l’année 2021 à pénétrer dans le voisinage de la Terre, à 17h03 précisément (heure de Paris).

Quelle distance entre l’astéroïde 2001 FO32 et la Terre ?

A une distance de 1,25 million de kilomètres de la Terre et avec un diamètre estimé pas loin des deux millions de kilomètres, l’astéroïde 2001 FO32 est classé officiellement par le Jet Propulsion Laboratory de la Nasa dans la liste des « objets potentiellement dangereux« . En effet, les astéroïdes qui se rapprochent à moins de 7 480 000 km de la Terre et qui font un diamètre supérieur à environ 150 mètres font partie de cette liste. Mais que l’on se rassure, l’objet céleste ne représentera aucun danger pour l’Humanité ce dimanche 21 mars, « il n’y a aucune chance que l’astéroïde se rapproche de la Terre » explique Paul Chodas, qui dirige le CNEOS (Centre d’étude des objets proches de la Terre), rattaché au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa.

D’où vient l’astéroïde 2001 FO32 ?

Découvert le 23 mars 2001 par les télescopes de la Nasa au Nouveau-Mexique, l’agence spatiale américaine sait encore « peu de chose sur cet objet », notamment concernant sa composition et la brillance de sa surface, « donc ce passage si proche donne une incroyable opportunité d’en apprendre beaucoup » sur lui, a déclaré Lance Benner, scientifique du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa. Le télescope infrarouge IRTF de la Nasa situé à Hawaï est actuellement mis à contribution pour observer l’astéroïde avant son approche. Un réseau de trois stations équipées d’antennes, baptisé DSN (Deep Space Network), est également en charge d’étudier son orbite et sa vitesse de rotation. Après son passage, l’astéroïde 2001 FO32 dont la tractoire est rigoureusement suivie par la Nasa depuis sa découverte en 2001, ne se rapprochera pas de la Terre avant 2052, à une distance estimée à 2,8 millions de kilomètres.

Comment observer l’astéroïde 2001 FO32 ?

Impossible à observer à l’œil nu, l’astéroïde 2001 FO32 peut toutefois être observé au télescope par les astronomes professionnels ou amateurs. « Les astronomes amateurs dans l’hémisphère sud et à des latitudes nord basses devraient pouvoir voir cet astéroïde en utilisant des télescopes de taille modérée », estime Paul Chodas, directeur du CNEOS (Centre d’étude des objets proches de la Terre). Un astéroïde a des similitudes avec une étoile qui brille dans le ciel nocturne. Mais il sera exactement 17h03, en France, lorsque l’astéroïde s’approchera au plus près de nous. Comme pour l’observation des étoiles, il faut que le temps soit dégagé et que l’observation se fasse à l’abri des lumières artificielles.

Autrement, le passage de l’objet céleste sera visible sur le web via le site The Virtual Telescope qui diffuse et commente l’évènement. Egalement, les photos prises par les internautes ne devraient pas manquer sur le réseau social Twitter, via le hashtag #2001FO32.Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.