Durant son mandant à la présidence des États-Unis, Trump a eu un bon nombre de dérapages sur les réseaux sociaux. Après avoir été banni de Twitter, Facebook, Instagram et censuré sur d’autres plateformes, il semblerait que la saga ne soit pas encore terminée puisque Trump envisage de lancer son propre réseau social.

Durant le podcast « The truth with Lisa Boothe », Donald Trump a non officiellement annoncé qu’il avait l’intention de lancer son propre réseau social : « Je fais des choses ayant à voir avec la mise en place de notre propre plateforme dont vous entendrez bientôt parler », a-t-il précisément déclaré. D’autre part, le projet semble avoir été confirmé par Jason Miller, le principal conseiller de Trump, dans une déclaration à Fox News. Selon lui, le nouveau réseau social devrait être lancé dans « probablement environ deux ou trois mois ». Il a également affirmé que cette nouvelle plateforme allait transfigurer l’univers des réseaux sociaux.

Toujours selon les informations délivrées par Miller, Trump aurait contacté de nombreuses entreprises pour faire aboutir son projet. Le conseiller a cependant refusé de dévoiler des détails techniques sur le projet. Tout ce que l’on sait actuellement de la plateforme de Trump, c’est qu’elle possède une nouvelle messagerie qui serait « beaucoup plus élégante » que ce qui est actuellement disponible sur le marché. Quoi qu’il en soit, Trump et son équipe affirment que cette plateforme rencontrera un succès phénoménal et réunira des dizaines de millions d’abonnés.

Si certains pourraient penser que l’idée de Donald Trump de créer un réseau social est risible, ce n’est pas dénué de sens, dans la mesure où il a été indéfiniment suspendu sur Facebook et banni définitivement de Twitter. Et c’est sans compter la censure appliquée par d’autres plateformes sur les publications de l’ancien président.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire. Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.