Le rover Curiosity poursuit son aventure martienne et nous propose régulièrement des images fascinantes de la planète rouge. Dernier cliché en date, des nuages scintillants, phénomène météorologique connu sur Terre, mais pas si courant chez notre voisine.

À la NASA, on aime bien partager des images toujours très impressionnantes. Elles permettent de constater l’avancée de nos connaissances techniques et scientifiques en dehors de notre terrestre demeure et sont une jolie vitrine pour l’agence étasunienne.

Dernièrement, la Nasa nous a gratifiés d’images provenant directement de Mars. Alors que Perseverance est la star de la planète rouge depuis quelques mois, la précédente vedette Curiosity continue de faire parler ses capteurs. Ainsi, en mars dernier, en pleine période hivernale sur Terre comme chez notre voisine, le rover a pu assister à un phénomène météorologique assez peu commun sur Mars : des nuages noctulescents (du latin “qui brille dans la nuit”).

Il s’agit de nuages qui semblent composés de filaments brillants, formés très haut dans l’atmosphère martienne et composés de dioxyde de carbone gelé. Ils sont parmi les choses les plus colorées qu’on peut observer sur Mars, qui n’offre d’ordinaire que des nuances d’ocre.

En plein jour, il serait difficile d’observer des nuages noctulescents, mais dès que la lumière vient à s’estomper, les rayons restant du Soleil sont filtrés par les nuages et proposent des images uniques. Comme souvent avec Curiosity, les photos ont été capturées grâce aux caméras MastCam. Pour rappel, ces dernières sont deux caméras de 2 Mpx installées sous la tête de Curiosity, qui lui permettent de créer des panoramas grâce à deux objectifs de 34 et 100 mm (en équivalent 24×36).

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire. Profitez-en pour vous abonner et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.