Au Japon, un nouveau record de débit internet a été établi, avec une vitesse de 319 Tbits/s !

Alors que certains d’entre vous s’apprêtent à accueillir la Fibre et se conteront allègrement d’un débit internet avoisinant les 500 Mbits/s, au Japon, on vient tout juste de pulvériser le record de vitesse internet. En effet, alors que le précédent record détenu par le National Institute of Information and Communication Technology (ou NIICT) était de 178 Tbits/s, ce même organisme a littéralement cassé internet lors de son dernier test.

Un nouveau record de débit internet au Japon

En effet, à l’occasion d’une conférence internationale sur les communications par fibres optiques, le NIICT a tenu à expliquer sa dernière prouesse, à savoir envoyer des données à travers 3000m de fibre optique classique, mais à une vitesse jamais vue auparavant. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’opération a été un franc succès, avec un débit hallucinant de 319 Tbits/s.

Un débit qui pourrait permettre, en théorie, de télécharger plusieurs centaines de films en HD, en une seule seconde. Evidemment, le test a été effectué dans des conditions optimales, permettant de garantir un débit parfait, et atteindre une telle vitesse “dans la vraie vie” ne sera possible avant quelques années. Par ailleurs, les ingénieurs ont utilisé ici une nouvelle technologie visant à intégrer dans un câble standard quatre coeurs de fibre optique.

Une nouvelle technologie qui permet bien sûr de supporter une telle vitesse de transfert, et baptisée Wavelength-Division Multiplexing. Cette dernière vise notamment à éviter autant que possible les interférences, en répartissant le signal sur différentes bandes. 

“Cette technologie, qui fonctionne avec un diamètre de gaine standard, est intéressante pour une adoption rapide dans les liaisons à haut débit et longue distance, car elles sont compatibles avec l’infrastructure de câblage conventionnelle et devraient avoir une fiabilité mécanique comparable à celle des fibres monomodes” expliquent les ingénieurs. Vivement donc !

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire. Profitez-en pour vous abonner et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.