Internet est désormais dans nos vies de tous les jours. Impossible de ne pas l’utiliser au quotidien. Mais imaginez qu’un jour, nous en soyons privés à cause d’un évènement naturel ? C’est le scénario catastrophe annoncé par une scientifique américaine qui estime que l’activité solaire pourrait nous mener à une apocalypse d’Internet.

UNE APOCALYPSE D’INTERNET DANS UN AVENIR PROCHE ?

En effet, Sangeetha Abdu Jyothi, qui est professeur en sciences informatiques à l’université de Californie, vient de nous livrer un scénario catastrophe qui pourrait se produire dans un futur proche. Un futur de quelques années à savoir 2023. Selon elle, l’activité normale du soleil qui produit des tempêtes ou éruptions pourrait provoquer d’importantes pannes du réseau Internet.

Effectivement, comme elle l’explique, lorsque le Soleil va déclencher une tempête solaire, cela va libérer des rayons X pouvant atteindre notre planète. Ce fut déjà le cas en 1859 et 1921 où l’on a pu enregistrer des variations dans le champ magnétique terrestre. Il est à noter que lors de ces évènements, le monde entier a été victime de pannes électriques et de communications.

Selon Sangeetha Abdu Jyothi, si une éruption solaire venait à se produire, cela pourrait provoquer des problèmes importants sur les câbles de télécommunications sous-marins. Ces derniers représentent plus de 1,2 milliard de kilomètres entre les continents et plus de 400 d’entre eux servent au réseau Internet.

Conséquence : si une éruption solaire avait lieu, cela pourrait priver des pays entiers d’accéder à Internet. Même si la fibre optique qui se trouve dans ces câbles ne risque rien en cas de tempête solaire, si les câbles sont hors d’usage, impossible d’acheminer l’accès au réseau pour ces nations. La raison ? Des répéteurs électroniques situés dans ce réseau de câbles sous-marins qui eux sont sensibles au champ magnétique. De ce fait, même avec toute la sécurité déployée sur ce réseau pour continuer son acheminement, en cas d’évènement solaire atteignant la Terre, nous serions privés d’Internet.

UN RISQUE OUI, MAIS UNE MENACE RELATIVE

Cependant, à l’heure actuelle, nous ne disposons pas d’assez de données sur ces phénomènes. D’autant plus que lors des précédents, Internet n’était pas encore inventé. Les spécialistes estiment qu’une éruption solaire pourrait éventuellement avoir lieu entre 2023 et 2026. Et encore, pas certain que la Terre soit totalement touchée par cet évènement magnétique. Mais les chercheurs se préparent à ce scénario qui représenterait tout de même une menace d’envergure à l’échelle mondiale. Mais le risque n’est pas nul, et cette menace pourrait nous atteindre dans le siècle à venir selon certains.

Sources

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.