Elon Musk, le patron de Tesla est désormais, et de loin, l’homme le plus riche de la planète, avec une fortune estimée par Bloomberg à 289 milliards de dollars. Le résultat d’une rémunération hors norme, alors que la capitalisation de Tesla dépasse les 1.000 milliards de dollars.

Il a mis dans son rétroviseur les plus grands milliardaires de la planète, Jeff Bezos (Amazon) inclus. Elon Musk est désormais, et de loin, l’homme le plus riche de la planète. A lui seul, il pèse plus que le grand pétrolier américain Exxon ou que le géant du sport Nike, avec une fortune estimée par Bloomberg à 289 milliards de dollars.

Ce personnage fantasque, détonnant, provoquant, a tiré profit de la formidable envolée de Tesla à Wall Street, le fabricant de voitures électriques ayant franchi lundi le mur des 1.000 milliards de capitalisation boursière . Ce qui a permis à son patron, dont la fortune tient essentiellement à ses titres et ses stock-options TSLA (il détient aujourd’hui plus de 20 % du capital), de bondir de 36 milliards de dollars en une séance…

Comment Elon Musk en est-il arrivé là ? Le fondateur de Space X, le nouvel allié de la Nasa, bénéficie d’ un package de rémunération hors norme validé par les actionnaires de Tesla en 2018 . Depuis, il n’a plus de salaire – ni fixe, ni variable -, mais un énorme programme de stock-options qui dépend des performances du groupe.

Le conseil de Tesla lui a fixé douze paliers, l’atteinte de chacun déclenchant le versement de 1,7 million de stock-options, soit 1 % du capital de l’entreprise. Ces niveaux qui lui permettent de toucher le jackpot sont fonction de la valorisation boursière du groupe (un tous les 50 milliards, jusqu’à 650 milliards), mais aussi de son chiffre d’affaires et de son résultat opérationnel.

Si Tesla se maintient six mois au-dessus du cap des 650 milliards à Wall Street – ce qui est déjà fait – et si le constructeur passe les 14 milliards de revenus opérationnels et les 175 milliards de dollars de recettes, alors Elon Musk touchera 20,3 millions d’actions Tesla au total… Au cours actuel, cela serait l’équivalent de… 203 milliards.

Les finances de Tesla commençant à se sortir du rouge pour de bon – les ventes continuant leur progression et les difficultés industrielles s’effaçant -, le dirigeant a déjà obtenu sept tranches du plan.

Elon Musk devra conserver pendant cinq ans les stock-options qui lui seront attribuées. Le « génie », comme l’appelait Donald Trump, devra également rester en poste pour que le plan reste effectif.

Sources

Profitez-en pour vous abonner et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.