Le Redmi Note 11 Pro+ a un processeur gravé en 6 nm, un écran AMOLED avec un taux de rafraichissement de 120 Hz, la recharge rapide à 120 W, ainsi qu’un appareil photo de 108 mégapixels. De quoi faire trembler la concurrence ?

Grâce à sa montée en gamme, Xiaomi propose aujourd’hui des flagships capables de rivaliser avec les appareils premium des marques comme Apple ou Samsung. Néanmoins, le constructeur n’a pas oublié le segment milieu de gamme. Et cette semaine, lors d’une présentation en Chine, Xiaomi a officialisé sa nouvelle série Redmi Note 11, composée d’un modèle classique, du Redmi Note 11 Pro et du Redmi Note 11 Pro+.

Les nouveaux falgship killers !

Les smartphones abordables sont très importants pour Xiaomi puisque c’est sur ce segment que l’entreprise réalise le plus de ventes. Et afin de rester compétitif, Xiaomi propose de nouvelles fonctionnalités premium sur le Redmi Note 11 Pro et le Redmi Note 11 Pro+.

Alors que jusqu’à présent, les Redmi Note de Xiaomi se contentaient d’écrans LCD, le Redmi Note 11 Pro et le Redmi Note 11 Pro + utilisent un écran de type AMOLED qui permet d’avoir une meilleure qualité d’images, avec un taux de rafraichissement de 120 Hz, et un taux d’échantillonnage du tactile de 360 Hz. Cet écran a une diagonale de 6,67 pouces et est protégé par du verre Gorilla Glass 5.

Sur la recharge sans fil, Xiaomi a également fait un effort. En effet, la batterie de 4 500 mAh du Redmi Note 11 Pro+ peut être chargée à 120 W. Grâce à cette technologie, celle-ci peut passer de 0 % à 100 % en seulement 15 minutes. De son côté, le Redmi Note 11 a une batterie de 5 160 mAh qui se charge à 100 % en 43, à 67 W.

Et bien entendu, le constructeur n’a pas négligé les performances puisque le Redmi Note 11 Pro et le Redmi Note 11 Pro+ utilisent une nouvelle puce gravée en 6 nm : la Dimensity 920 de MediaTek. Selon Xiaomi, le score AnTuTu de ce composant est de plus de 500 000.

Autre fonctionnalité premium pour ces deux modèles abordables : « SOUND BY JBL » qui, selon Xiaomi, « offre une qualité sonore améliorée avec ses deux haut-parleurs stéréo symétriques. » Et pour la photo et la vidéo, le Redmi Note 11 Pro et le Redmi Note 11 Pro+ disposent, sur le dos, d’un ensemble de trois capteurs : un capteur principal de 108 mégapixels, un ultra grand-angle de 8 mégapixels, et un télémacro de 2 mégapixels. En façade, il y a un capteur de 16 mégapixels.

Enfin, côté design, il y a aussi du nouveau. Sur le Redmi Note 11 Pro et sur le Redmi Note 11 Pro+, Xiaomi propose un design avec des bords plats et des coins arrondis.

Pour le moment, on ne sait pas quand ces deux appareils arriveront en France. En Chine, le prix de départ du Redmi Note 11 Pro est de 1 799 yuans, soit l’équivalent de 240 euros. Quant au Redmi Note 11 Pro+, son prix de départ est de 1 999 yuans ou 268 euros.

Redmi Note 11, une fiche technique plus modeste

Pour ceux qui n’ont pas besoin de la recharge rapide à 120W ni d’un écran AMOLED, Xiaomi propose également un modèle de base, le Redmi Note 11 (5G). Celui-ci utilise un processeur moins performant, le Dimensity 810 de Mediatek qui affiche tout de même un score de 390 000 sur AnTuTu. La batterie, d’une capacité de 5 000 mAh, se charge à 33 W (100 % en 62 minutes), tandis que l’écran a un taux de rafraîchissement de 90 Hz.

Même si le Redmi Note 11 inclut de nombreuses concessions par rapport aux modèles Pro, celui-ci compte tout de même de nombreuses évolutions par rapport au Redmi Note 10. En Chine, le prix de départ est de 1 199 yuans, soit l’équivalent de 160 euros.

En plus de ces trois nouveaux smartphones abordables, Xiaomi a également dévoilé de nouveaux accessoires : la montre Redmi Watch 2 ainsi que les écouteurs Redmi Buds 3 Lite.

Sources

Profitez-en pour vous abonner et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.