Une cabane ? Un artefact extraterrestre ? Un Arc de Triomphe… ? Cette étrange forme cubique repérée sur l’horizon par le rover lunaire Yutu-2 a beaucoup fait parler d’elle aussitôt sa découverte annoncée voici un mois. Pour les équipes de l’astromobile qui le pilotent depuis la Chine, la curiosité a été plus forte, et la tentation trop grande pour aller voir de plus près ce que c’est. Mais pour cela, il leur a fallu attendre un peu que l’engin sorte de son sommeil dans la nuit glaciale lunaire. Fin décembre 2021, Yutu-2 mettait le cap vers et cette mystérieuse structure érigée sur la face cachée de la Lune.

Et voilà, le 6 janvier, après des heures de travail, les « pilotes » découvraient sur leurs écrans ce que c’est : un gros caillou... Un caillou posé sur le rebord d’un petit cratère d’impact. Ce fut la déception. Rien à voir avec l’Arc de Triomphe ou un autre édifice, comme cela a beaucoup été spéculé. L’un des pilotes s’est exclamé que c’est Yutu, le fameux lapin de jade dans la mythologie chinoise. Et en effet, à bien y regarder, on finit par voir un lapin, le dos arrondi, la tête à droite faisant face au Soleil. Et peut-être une carotte devant lui, et quelques perles derrière lui.

Tout le monde sera peut-être un peu déçu, mais en tout cas cette ballade, par petits bonds, fut très fructueuse pour le rover qui a amélioré ses performances, a expliqué son équipe. Après cette découverte, Yutu-2 venait de franchir la barre symbolique des 1.000 mètres parcourus depuis son arrivée il y a trois ans. Et l’aventure n’est pas finie.

Sources

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.