Après plus de deux ans de souffrance, on approche du clap de fin pour Google Stadia qui risque d’évoluer dans les prochains mois !

Disponible depuis le 19 novembre 2019, Google Stadia s’annonçait comme la révolution dans le monde du jeu vidéo. C’était le service qui devait apparemment nous faire oublier les consoles de jeux. Deux ans plus tard, l’échec est incontestable au point où même Google ne semble plus y croire. Selon les dernières rumeurs, le géant américain serait sur le point d’abandonner le service pour le faire évoluer sous le nom de Google Stream.

Adieu Google Stadia, bonjour Google Stream ?

C’est donc par l’intermédiaire du site Business Insider que nous apprenons que Google est en train de changer sa communication autour de Stadia. Selon leur rapport, Google ne compte pas abandonner Stadia, mais la firme commence à démarcher certaines entreprises pour vendre sa technologie sous le nom Google Stream. Visiblement, Google laisse sous-entendre que Stadia a toujours eu pour objectif de service de démonstration de la technologie de Google afin d’être vendu et servir d’infrastructure fiable dans d’autres entreprises.

Selon les premières informations de Business Insider, Peloton et Bungie sont les deux premières entreprises qui ont été démarchées par la firme de Mountain View.

En 2021 déjà, Google avait fait part de son intention de vouloir vendre sa technologie Stadia en tant que service à d’autres sociétés. Ainsi, si une entreprise souhaite se lancer dans le streaming de jeux vidéo, elle n’aura qu’à acheter une licence à Google pour utiliser les infrastructures, les technologies et les services plutôt que de créer leur propre système de streaming.

C’est un peu à l’image des différents studios de jeux vidéo qui utilisent des moteurs graphiques plutôt que de concevoir leur propre moteur. Cela permet aux studios d’épargner du temps précieux.

La question concerne désormais l’avenir de Google Stadia. Le nom et le service sont-ils voués à disparaître ? Selon les déclarations de Google en mai 2021, non. Bien au contraire, le géant américain ne cesse de répéter que le succès est bien au rendez-vous et que l’avenir devrait être très bon pour le service. Affaire à suivre donc !

Sources

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.