Les scientifiques ont trouvé la solution pour que les humains puissent respirer sur Mars. L’atmosphère de la Planète Rouge est composé à 96% de dioxyde de carbone ! Impossible pour l’Homme de survivre dans cet environnement sans une combinaison adéquate. Et pourtant, les scientifiques ont trouvé la solution : les bactéries ! Et plus particulièrement les cyanobactéries.

Comment des bactéries pourraient nous aider à respirer sur Mars ?

Les cyanobactéries pourraient être la clé de la production d’oxygène sur Mars ! Ces dernières transforment le dioxyde de carbone en oxygène selon un rapport scientifique mené par l’Université de Brême en Allemagne et du Centre de technologie spatiale appliquée et de microgravité (ZARM).

Dans leur étude « Une atmosphère N2/CO2 à basse pression convient aux systèmes de support de vie à base de cyanobactéries sur Mars » publiée en février dernier, les chercheurs ont découvert que ces êtres vivants microscopiques pourraient permettre aux humains de respirer librement sur la Planète Rouge, en créant de l’oxygène.

« Les cyanobactéries ont longtemps été ciblées comme candidates pour conduire la survie biologique lors de missions spatiales, car toutes les espèces produisent de l’oxygène par photosynthèse tandis que certaines peuvent fixer l’azote atmosphérique en nutriments« , ont expliqué les chercheurs allemands.

Tout comme les plantes, les cyanobactéries peuvent créer de l’oxygène et transformer le dioxyde de carbone en oxygène grâce à ses capacités photosynthétiques.

D’autant plus que la particularité de cette bactérie est sa capacité à vivre dans des environnements hostiles comme sur Mars ! Où les variations de température drastiques et l’exposition continue aux radiations définissent le climat martien.

À quand des humains vivant sur Mars ?

Pour l’instant, les expériences en laboratoire reproduisant le climat martien ont étaient positives. Les cyanobactéries s’y développent. La prochaine étapes est donc de transporter ces micro-organismes sur Mars pour tester si elle peut fournir de l’oxygène pour les futures personnes qui pourraient potentiellement y habiter.

En attendant, pour se protéger des radiations et des très fortes amplitudes thermiques martiennes, les humains sont obligés d’habiter dans des bunkers protégés. La NASA envisage d’envoyer des humains sur Mars. Le PDG de SpaceX, Elon Musk a même déclaré vouloir envoyer un million de personnes sur la Planète Rouge d’ici 2050.

Cependant, les experts rappellent que leur étude n’est encore qu’un projet. Car la croissance des cyanobactéries dans l’environnement martien est un véritable défi.

En effet, l’atmosphère martienne représente moins de 1 % de la pression totale de la Terre. Pour l’instant, ces micro-organismes ne pourraient pas s’y développer dans l’atmosphère de la planète Mars. Et créer l’atmosphère terrien sur Mars est encore bien trop coûteux !

Sources

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.