Le 7 juillet 1947, un objet non identifié s’est écrasé près de la ville de Roswell, Nouveau-Mexique. L’armée annonce avoir récupéré les fragments d’une soucoupe volante et tous les débris environnants, avant de déclarer qu’il ne s’agissait finalement que d’un ballon météo.

Personne n’a revu les restes de l’accident. Tout a été récupéré par l’armée sauf peut-être une mystérieuse pierre gravée découverte en septembre 2004 par Robert Ridge, un homme d’affaires habitant à Roswell à Cedar Hill, à 27 kilomètres à vol d’oiseau du site du crash. Cette pierre possède des vertus magnétiques inexplicables exceptionnelles. Des études ont montré qu’il n’est pas creux et ne contient pas d’aimant. Jusqu’à présent, il n’y a pas d’explication rationnelle. Plus intrigant encore est son motif avec ses triangles et ses croissants, une réplique exacte d’un crop-circle découvert en Angleterre en 1996. La pierre de Roswell est-elle un vestige du célèbre crash de Roswell ? Aurait-il des propriétés extraterrestres et en relation avec les crop-circles ? Est-ce un canular bien ficelé ?

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.