C’est une des sources d’énergie renouvelable les plus méconnues en France et elle est pourtant présente en grande quantité dans l’Hexagone. Selon une étude de l’Ademe, la géothermie pourrait notamment répondre aux besoins en eau chaude et en chauffage des habitants du grand Paris, grâce à un forage réalisé entre 10 et 200 mètres de profondeur et exploité via des pompes à chaleur et un compresseur.

Une alternative réelle aux combustibles fossiles ?

Quaise Energy, une startup américaine fondée par d’anciens chercheurs du MIT, entend désormais passer à la vitesse supérieure. Elle veut creuser des trous qui pourraient aller jusqu’à 20 km de profondeur. Le projet séduit puisqu’elle est parvenue à lever 63 millions de dollars depuis son lancement en 2020, dont 40 millions très récemment.

L’objectif a clairement de quoi vendre du rêve. Selon Vice, il s’agit tout simplement de trouver une source quasi illimitée d’énergie renouvelable en s’appuyant sur la chaleur au plus profond de la Terre.

Cité par nos confrères, Carlos Araque, PDG et cofondateur de Quaise Energy, explique : « Ce tour de financement nous rapproche de la fourniture d’une énergie de base propre et renouvelable. Notre technologie nous permet d’accéder à l’énergie partout dans le monde, à une échelle bien supérieure à celle de l’éolien et du solaire, permettant aux générations futures de prospérer dans un monde alimenté par une énergie propre abondante. »

Pour mener à bien cet objectif, l’entreprise entend donc utiliser un gyrotron, un appareil capable de générer des ondes à haute fréquence et de faire fondre la roche. Ce dispositif permet de creuser près de deux fois plus profondément dans la Terre que les trous les plus profonds jamais réalisés à ce jour.

L’opération de forage prendrait quelques mois et une fois celle-ci achevée, la région concernée disposerait d’une source d’énergie illimitée pour au moins un siècle. Dans une période où le changement climatique nous dissuade d’utiliser les combustibles fossiles, un recours à la géothermie apparaît comme une aubaine.

Sources

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.