Nouvelle lubie d’Elon Musk ou vrai projet en devenir ? Le lundi 12 septembre, Gwynne Shotwell, la présidente de SpaceX, a livré au micro de RTL quelques uns des projets les plus ambitieux de la société spatiale privée. Et l’un de ces projets un peu fous n’est autre qu’un service commercial de transport… en fusée : « C’est vraiment une possibilité pour notre fusée Starship. Pour le moment, on se concentre sur la Lune, sur Mars mais aussi vers des vols d’un point à un autre sur la Terre ».

Ces vols intercontinentaux permettraient de relier des grandes villes éloignées parfois les unes des autres de plusieurs milliers de kilomètres en quelques dizaines de minutes seulement ! Gwynne Shotwell cite ainsi en exemples un vol Paris-New York en moins d’une heure ou bien encore un vol Los Angeles-Shanghai en 36 minutes à peine.

La patronne de SpaceX estime qu’il faudra au moins 5 ans de préparation avant de démarrer ce type de moyen de transport, et que de nombreuses mesures de sécurité devront être prises pour obtenir le feu vert des autorités. Forcément, en ces temps difficiles pour une grande partie de la population humaine, il est légitime de se demander combien coûtera un billet pour un tour en fusée. Interrogée sur cette question épineuse, Gwynne Shotwell a refusé de donner ne serait-ce qu’un éventail de prix, mais l’on se doute qu’il faudra lâcher beaucoup de gros billets pour voyager d’un continent à l’autre en quelques dizaines de minutes.

Sources

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.