SpaceX prend tout son temps pour préparer le premier vol orbital du Starship, son très gros lanceur spatial. Après une multitude de tests moteur et de vérifications en tous genres, la fusée serait enfin prête pour son lancement en orbite. Elon Musk en personne a confirmé sur Twitter que ce lancement tant attendu aurait lieu vers la fin du mois de février… ou plus probablement au mois de mars.

 Le patron de Twitter tenait ainsi à répondre aux rumeurs récentes sur un lancement du Starship le 31 janvier. Visiblement, il reste encore un peu de préparatifs et de réglages à faire avant que la fusée de 50 mètres de haut, 9 mètres de diamètre et 1 200 tonnes au décollage puisse s’élancer vers l’espace avec une vraie chance de succès.

Pour rappel, le Starship, comme toutes les fusées SpaceX, est une fusée réutilisable. Le vol orbital consiste donc à la fois à placer le second étage (Ship 24) en orbite mais aussi à le faire revenir sur Terre, à la verticale donc. Le premier étage propulseur (le Booster 7 du Super Heavy ) devra lui aussi revenir se poser sur la Terre ferme. Les deux étages se poseront sur une barge située en mer, dans l’océan Pacifique et après un tour complet de la Terre pour le second étage, dans le golfe du Mexique et quelques minutes seulement après le décollage pour le booster.

Sources

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.