Steve Justice est un ancien directeur de Lockheed Skunk Works,  la division programmes de développements avancés de Lockheed Martin, a récemment annoncé un projet de construction d’un vaisseau spatial possédant une technologie qui modifie l’espace et le temps. Infos ou intox ?

Une théorie surprenante suggère que l’effet Mandela serait le résultat de l’existence d’univers parallèles qui interfèrent avec notre réalité. En effet, cette théorie semble très crédible depuis que plusieurs scientifiques de renommée mondiale ont récemment affirmé que des univers parallèles pourraient exister…

Mars ne fascine pas uniquement les astronomes ou les exobiologistes et la planète rouge a ainsi toujours occupé une place un peu particulière dans le cœur des auteurs d’œuvres de science-fiction. Ray Bradbury a été parmi les premiers à s’intéresser à la planète rouge à travers ses chroniques martiennes, rapidement suivi d’auteurs comme Arthur C. Clarke, Philip K. Dick, Fredric Brown, Frederik Pohl, Leight Brackett ou encore le monumental Isaac Asimov. Alors, Paréidolie ou véritable corps extraterrestre sur Mars ?

Adolescent, Daniel Nemes avait une passion pour la science et l’astronomie. Ce n’est donc pas une surprise que sa vocation l’a amené à faire carrière dans le domaine de la science. Aujourd’hui, Nemes est à la fois scientifique et inventeur en Colombie. Il affirme qu’il possède la technologie nécessaire pour photographier des êtres multidimensionnels. Nemes a indiqué que son intérêt pour l’univers multidimensionnel avait commencé après qu’il ait lu, dans un magazine, un article traitant de la matière noire présente dans l’Univers.

Comme il le dit  lui-même, il a une « petite étiquette Ovni »… Et c’est vrai qu’à 77 ans, le nom de Jean-Claude Bourret, multiprésentateur de journaux télévisés, reste associé à la quête d’Objets volants non-identifiés. Jean-Claude Bourret relate que des phénomènes étranges auraient été observés ce jeudi 24 mai, à 22h40, au-dessus de la centrale nucléaire de Fessenheim. 

Les conspirationnistes seront d’accord pour dire qu’il est normal d’avoir à la fois un esprit curieux et sceptique. Mais il ne faut pas non plus voir de la conspiration partout, au risque de franchir la ligne entre la raison et la folie. Pourtant, Internet regorge de théories qui tombent du mauvais côté de cette ligne. Voici quelques-unes des théories conspirationnistes les plus farfelues qui occupent le web.

Qui eût cru que de superbes tapisseries médiévales puissent bouleverser l’astronomie contemporaine ? En effet, les comètes qui se baladent dans ces broderies âgées de près de mille ans pourraient transformer nos connaissances sur le Système solaire en nous dirigeant vers l’énigmatique neuvième planète. Elle erre quelque part aux confins de notre Système solaire, à l’insu des télescopes.

Nikola Tesla était un inventeur et un ingénieur. Il a eu un succès particulier dans le domaine de l’électricité. Ses inventions, en particulier la bobine de Tesla, continuent de faire des choses incroyables, même près de 70 ans après sa mort. Mais les inventions qu’il a réalisées de son vivant ne sont pas les seuls héritages de Tesla. Il y a au moins une invention sur laquelle il a travaillé, mais qu’il n’a jamais terminée. C’est « le rayon de la mort de Tesla ».

L’évidence est là, sous nos yeux, des visiteurs venant d’autres lieux de l’Univers nous rendent visites ? Vidéos, photos, témoignages de pilotes, d’officiers de l’Air Force, de contactés, d’astronautes, révèlent une vérité encore cachée au niveau officiel. Dans tous les pays, les observations se multiplient. A chacun de s’informer pour découvrir la plus grande révélation de notre époque, nous ne sommes pas seuls dans ce vaste Univers, et nous ne l’avons jamais été ! A vous de juger au travers de ce reportage.

La montagne qui servait de site principal pour les tests nucléaires de la Corée du Nord s’est très probablement effondrée suite au dernier essai effectué en septembre dernier. Le site présente donc un risque majeur de fuite radioactive et c’est confirmée par deux groupes de scientifiques chinois de l’Université de Science et de Technologie de Chine.

Le 1° mars 2018, Poutine a dévoilé les nouvelles armes créées par les Russes qui échappent au système antimissile américain. Ces armes reposent sur une source d’énergie nucléaire embarquée et sur le recours à la MHD (Magnétohydrodynamique). Rappelons que cette technologie serait aussi utilisée dans les Black Project U.S du type TR-3B.