Invité il y quelques jours lors d’un podcast par l’humoriste et présentateur Joe Rogan, Elon Musk a encore une fois inquiété ses actionnaires. Le célèbre astrophysicien Neil deGrasse Tyson est monté au créneau, jugeant Elon Musk comme « la meilleure chose que nous ayons eu depuis Thomas Edison ».

Steve Justice est un ancien directeur de Lockheed Skunk Works,  la division programmes de développements avancés de Lockheed Martin, a récemment annoncé un projet de construction d’un vaisseau spatial possédant une technologie qui modifie l’espace et le temps. Infos ou intox ?

Adolescent, Daniel Nemes avait une passion pour la science et l’astronomie. Ce n’est donc pas une surprise que sa vocation l’a amené à faire carrière dans le domaine de la science. Aujourd’hui, Nemes est à la fois scientifique et inventeur en Colombie. Il affirme qu’il possède la technologie nécessaire pour photographier des êtres multidimensionnels. Nemes a indiqué que son intérêt pour l’univers multidimensionnel avait commencé après qu’il ait lu, dans un magazine, un article traitant de la matière noire présente dans l’Univers.

Le modèle Janus décrit un univers gémellaire, avec d’un côté un univers en masse positive (celui que nous connaissons) et de l’autre, un univers en masse négative, inobservable : « L’énergie d’une masse m, c’est mc2. Si cette masse est négative, l’énergie est aussi négative. Les particules de masse et d’énergie négatives émettent des photons d’énergie négative, que nos yeux et nos télescopes ne peuvent pas capter. C’est aussi simple que cela. »

Comme il le dit  lui-même, il a une « petite étiquette Ovni »… Et c’est vrai qu’à 77 ans, le nom de Jean-Claude Bourret, multiprésentateur de journaux télévisés, reste associé à la quête d’Objets volants non-identifiés. Jean-Claude Bourret relate que des phénomènes étranges auraient été observés ce jeudi 24 mai, à 22h40, au-dessus de la centrale nucléaire de Fessenheim. 

La colonisation de l’espace passera d’abord par Lune, en tout cas selon Jeff Bezos qui continue à manifester son intérêt pour la construction d’une base lunaire. La course à la colonisation de l’espace qui voit s’affronter les milliardaires prend deux directions. Tandis que le PDG de SpaceX, Elon Musk, rêve d’envoyer des gens sur Mars dès 2024, le PDG de Blue Origin et de Amazon, Jeff Bezos, estime qu’il est plus simple de démarrer par la Lune.

Le 1° mars 2018, Vladimir Poutine fait un exposé de deux heures devant des représentants de la Douma. Il dévoile lors de cette conférences les nouvelles armes créées par les Russes qui échappent au système antimissile américain. Les capacités de ses armes telles que les exposent Vladimir Poutine semblent dépasser de loin celles dont disposent les autres pays. Elles reposeraient sur une source d’énergie nucléaire embarquée et sur le recours à la MHD, une technologie peut-être employée par les Ovnis.

Nikola Tesla était un inventeur et un ingénieur. Il a eu un succès particulier dans le domaine de l’électricité. Ses inventions, en particulier la bobine de Tesla, continuent de faire des choses incroyables, même près de 70 ans après sa mort. Mais les inventions qu’il a réalisées de son vivant ne sont pas les seuls héritages de Tesla. Il y a au moins une invention sur laquelle il a travaillé, mais qu’il n’a jamais terminée. C’est « le rayon de la mort de Tesla ».

La montagne qui servait de site principal pour les tests nucléaires de la Corée du Nord s’est très probablement effondrée suite au dernier essai effectué en septembre dernier. Le site présente donc un risque majeur de fuite radioactive et c’est confirmée par deux groupes de scientifiques chinois de l’Université de Science et de Technologie de Chine.

Ce mardi 10 avril, c’était l’heure du grand oral pour Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de Facebook qui est dans la tempête après de nombreux scandales dont le dernier en date est celui de Cambridge Analytica qui a éclaté à la mi-mars. Pour l’occasion, le jeune PDG de 33 ans a revêtu un costume et a répondu aux questions des sénateurs américains pendant plusieurs heures.

Cette fiction s’inspire de faits et de personnages réels – Stephen Hawking, notamment, qui vient de disparaître à l’âge de 76 ans. Des archives et des documents scientifiques ont servi de base à un scénario dont le premier mérite est de rendre accessibles des théories très compliquées. La découverte de Hawking est ainsi habilement dramatisée.