Qui eût cru que de superbes tapisseries médiévales puissent bouleverser l’astronomie contemporaine ? En effet, les comètes qui se baladent dans ces broderies âgées de près de mille ans pourraient transformer nos connaissances sur le Système solaire en nous dirigeant vers l’énigmatique neuvième planète. Elle erre quelque part aux confins de notre Système solaire, à l’insu des télescopes.

Des astronomes en sont convaincus : il existe une neuvième planète dans les confins du Système solaire. C’est ce qu’indiquent, selon eux, les orbites particulières de plusieurs objets de la ceinture de Kuiper et aussi de la planète naine Sedna, au-delà de Neptune. Les calculs lui donnent une masse comprise entre 5 et 10 fois celle de la Terre. Ce serait une géante de glace, à l’instar de Neptune.

Si on se demande quelles sont les plus grandes menaces pour l’existence des humains, on pense d’abord à la guerre nucléaire ou au réchauffement climatique. Mais si l’humanité arrive à éviter ces dangers, pourra-t-elle se sentir en sécurité? Voici d’autres catastrophes à prendre en considération et dont les origines se perdent dans l’Univers…

Robert Dean est un officier retraité de l’armée américaine… il dit avoir eu connaissance dans des postes sensibles, de rapports Top Secret du plus haut niveau de sécurité défense , et selon lui, la planète X est une réalité…Découvrez un extrait d »une incroyable interview réalisée en 2008 par Bill Ryan et Kerry Cassidy (Projet Camelot). Le passage sélectionné concerne la Planète X (Nibiru) et les Anunakis…

La planète X fascine de nombreux astronomes à travers le monde. Visiblement bien décidée à la trouver, une équipe australienne a récemment lancé un appel aux internautes afin de les aider à mettre la main sur cette nouvelle planète. L’initiative a visiblement porté ses fruits. Ils ont en effet trouvé quatre objets situés à l’extrême périphérie du système solaire.

L’activité humaine contribue au réchauffement climatique, mais le prochain réchauffement se produira quand-même avec où sans l’homme. Les changements climatiques majeurs sont issus de cycles naturels bien connu de certaines civilisations. Ces informations sont disponibles sur le site de la NASA mais les médias ne mentionnent pas (ou peu) et ces faits apparaissent aussi dans l’étude des pyramides de Gizeh.

En janvier dernier, Mike Brown et Konstantin Batygin, deux astronomes à Caltech, ont partagé leur hypothèse sur l’existence d’une planète trois fois plus grosse que la Terre. Ils ont noté qu’au sein de la ceinture de Kuiper,certains cailloux glacés sont tellement synchronisés que la présence d’une force gravitationnelle puissante constituerait une explication. Depuis, les recherches ont considérablement évolué.

La planète Neuf ou « neuvième planète » (nom provisoire en l’attente de toute confirmation éventuelle ; Planet Nine en anglais) ou encore Phattie est une planète hypothétique du Système solaire repérée de manière indirecte, dont l’existence est suggérée par l’observation de l’orientation de l’orbite de plusieurs objets transneptuniens, fondée sur des observations astronomiques des années 2014-2016.