Un géocroiseur potentiellement dangereux (PHO pour Potentially Hazardous Object en anglais) est, un astéroïde ou une comète avec une taille suffisamment importante (au moins 100 m) et une trajectoire passant suffisamment près de la Terre (moins de 8 millions de km) pour représenter une menace de collision aux conséquences significatives sur le vivant et nos sociétés.

Nouvelle année, nouveau chapitre dans l’épopée spatiale de New Horizons. Et il faudra se lever tôt pour y assister ! La sonde de la NASA s’apprête à survoler l’astéroïde Ultima Thulé (2014 MU69), le plus lointain corps céleste jamais visité. Elle passera au plus près le mardi 1er janvier à 6 h 33, heure de Paris (5 h 33 GMT).

L’étude de carottes rocheuses prélevées dans le cratère de Chicxulub vient d’accréditer une théorie concernant la formation des anneaux centraux pour les cratères d’impact géants. Les roches de ces anneaux, rendues fluides par des ondes sonores intenses, se seraient élevées à une hauteur comparable à celle de l’Everest avant de retomber.

Si vous êtes fan d’astronomie, vous devez déjà suivre la comète 46P Wirtanen depuis quelques jours puisque celle-ci est déjà visible à l’œil nu et aux jumelles. Par un heureux hasard de calendrier, vous aurez droit à une pluie d’étoiles filantes, connues sous le nom de Géminides, ce week-end ! Cela commence à faire de nombreuses raisons pour lever les yeux vers le ciel.

Partie de Terre en septembre 2016, la sonde Osiris-Rex a atteint son objectif, l’astéroïde Bennu, pour une mission ambitieuse. Cette sonde de la NASA a pour objectif de rapporter jusqu’à deux kilogrammes de matière de l’astéroïde afin de mieux le comprendre car son orbite coupe celle de la Terre. 

Après la formidable réussite de l’atterrissage du robot InSight sur Mars en début de semaine, la NASA ne se repose pas sur ses lauriers et s’apprête à nous faire vivre un autre évènement majeur. Il s’agit de la rencontre de la sonde Osiris-Rex (Origins, Spectral Interpretation, Resource Identification, Security-Regolith Explorer) avec l’astéroïde Bennu 101955 qui aura lieu le 3 décembre à 18.00 (heure française).

Une fois arrivé en orbite de Bennu, OSIRIS-REX passera une année à étudier l’astéroïde géocroiseur, en dressera une carte en 3-D et en rapportera des échantillons pour les analyser en laboratoire. Cet astéroïde découvert en 1999 a un diamètre d’environ 575 mètres et décrit une orbite de 1,2 an autour du Soleil. Sa trajectoire coupe celle de l’orbite de la Terre et selon les données disponibles, il pourrait bien percuter celle-ci en 2175. 

3200 Phaéton est une roche spatiale spéciale de 6 km de diamètre, dotée d’une couleur bleue très étrange et très rare. Il est connu pour être à l’origine des Géminides, la pluie de météores (étoiles filantes) qui survient chaque année vers la mi-décembre. Son orbite extrêmement excentrique prend environ 1,4 année terrestre et l’amène à passer à un moment donné très proche du soleil.