Il y a trois ans, un astéroïde à la forme de crâne humain avait survolé la Terre durant la fête d’Halloween. Le 31 octobre 2015, le « Halloween Death Asteroid » avait ainsi frôlé notre planète à une distance de quatre cent quatre-vingt-dix mille kilomètres, soit environ 1,3 fois la distance lunaire. Baptisé 2015 TB145, cet effrayant rocher venu de l’espace sera de retour l’année prochaine.

Si on se demande quelles sont les plus grandes menaces pour l’existence des humains, on pense d’abord à la guerre nucléaire ou au réchauffement climatique. Mais si l’humanité arrive à éviter ces dangers, pourra-t-elle se sentir en sécurité? Voici d’autres catastrophes à prendre en considération et dont les origines se perdent dans l’Univers…

La très belle pluie d’étoiles filantes des Géminides, dont le pic d’activité se produira cette année dans la nuit du 13 au 14 décembre, est vraisemblablement alimentée par Phaéton. Deux jours plus tard, le 16 décembre, ce corps céleste de 5 km atteindra sa plus petite distance avec la Terre depuis plus de 40 ans. L’événement est une excellente occasion pour les astronomes d’en apprendre plus sur cet astre qui ressemble à un astéroïde.

L’astéroïde `Oumuamua intrigue avec sa forme allongée. Trop petit pour être le vaisseau Rama, du roman d’Arthur Clarke, ne pourrait-il pas être tout de même une sonde interstellaire de passage dans notre Système solaire ? C’est la question que semblent se poser les membres du programme Seti ayant écouté le voyageur avec des radiotélescopes.

Ce 12 octobre 2017, un astéroïde de la taille d’une maison a frôlé la Terre, nous rappelant que de tels corps percutent parfois notre planète. À l’échelle des temps géologiques, l’évènement n’est pas rare. Retour sur une découverte datant d’un an : celle d’Andrew Glikson — qui avait déjà détecté en 2015 l’un des plus grands cratères d’impact — et de son collègue Arthur Hickman, portant sur les traces de l’un des plus vieux cratères connus. L’astéroïde qui en est à l’origine est daté de 3,5 milliards d’années et devait être deux ou trois fois plus gros que celui qui mit fin au règne des dinosaures. Le choc fit sans aucun doute trembler la Terre entière.

Tout le monde sait que l’univers trouve son origine dans le Big Bang, cette explosion phénoménale survenue il y a 13,7 milliards d’années et que l’ensemble de la communauté scientifique a reconnu comme avérée. La création de l’univers n’étant plus un secret pour personne, il était logique qu’une équipe de scientifiques se penche sur l’une des grandes questions demeurées sans réponse : quand et comment la vie est-elle apparue sur Terre ? Le rapport d’étude nous donne une piste très sérieuse : les astéroïdes.