« Première interview de Thomas Pesquet après son retour »

Dans ce premier entretien réalisé dans le centre de l’Agence spatiale européenne (ESA) à Cologne, Thomas Pesquet livre ses impressions sur son retour sur Terre, le 2 juin, en compagnie du russe Oleg Novitskiy, à bord d’une capsule Soyouz MS-03. Une rentrée atmosphérique « très impressionnante » et pas aussi douce qu’on le dit. Lire la suite

Publicités

« Thomas Pesquet restera plus longtemps que prévu à bord de l’ISS »

Dix-neuf. C’est le nombre de jours supplémentaires de la mission de Thomas Pesquet à bord de la Station spatiale. En effet, l’ESA et la Nasa ont décidé de reporter son retour sur Terre au 2 juin alors qu’il aurait dû rentrer le 15 mai. La raison de cette prolongation est simple, et assez habituelle : une rotation entre deux équipages trop longue.

« Ravitaillement de l’I.S.S »

Une fois le véhicule ravitailleur capturé par nos soins, c’est le sol qui a pris le relais pour l’amarrer à la Station. Le centre de contrôle a alors manœuvré le bras robotique depuis Houston, au cours d’une procédure très lente et méticuleuse : il en faut de la précision pour parvenir à sceller une interface entre deux vaisseaux spatiaux (le plus léger pesant pas moins de 5000 kg), dans le vide de l’espace, avec des températures variant de – 100 à + 100°, et tout ça à 28 000 km/h ! Merci Thomas pour ce formidable partage !