Difficile de comprendre le niveau de changement climatique qui affecte la Terre en ce moment. Mais le fait indéniable est que la planète subit un réchauffement à une échelle globale que nous, les humains modernes, n’avons jamais connu. Toutefois, il est possible de s’en rendre compte et de le voir de nos propres yeux dans cette récente vidéo publiée par la NASA.

L’IPBES ou Plateforme science-politique sur la biodiversité et les services écosystémiques a récemment publié un rapport portant sur la dégradation des terres. Selon le rapport, il s’agit d’un fléau mondial qui obligera des millions de personnes à émigrer au cours des trente prochaines années.

Cette fiction s’inspire de faits et de personnages réels – Stephen Hawking, notamment, qui vient de disparaître à l’âge de 76 ans. Des archives et des documents scientifiques ont servi de base à un scénario dont le premier mérite est de rendre accessibles des théories très compliquées. La découverte de Hawking est ainsi habilement dramatisée.

Il représente l’un des plus grands enjeux pour nos sociétés modernes : le changement climatique est plus que jamais au cœur des débats. Malgré de nombreuses réunions au sommet et la signature d’accords internationaux, le problème est loin d’être réglé… Une étude récente vient d’ailleurs tirer la sonnette d’alarme : la fonte des glaciers atteint un point de non-retour ! 

D’après une étude alarmante, publiée lundi dans la revue Nature Climate Change, la Terre connaîtra la sécheresse dans environ trente ans. Plus de trente pour cent de la surface de la planète sera extrêmement aride. Les pays les plus impactés par l’augmentation de la température seront l’Amérique centrale, l’Asie du Sud-est, l’Europe du Sud, l’Afrique australe et l’Australie méridionale.

Oymyakon est un petit village tranquille situé en Russie, dans la république de Sakha. Il s’agit du village le plus froid au monde avec ses températures polaires pouvant tomber sous la barre de -60°C. Le dernier record date du samedi 14 janvier 2017, avec une température de -62°C. C’est en 1933 que la température la plus extrême a été enregistrée : -68°C !

Les crop circles ou agroglyphes sont des dessins qui représentent dans leur forme la plus simple des cercles mais qui peuvent dans leur réalisation la plus compliquée être de véritable formes géométriques extrêmement complexes d’une taille pouvant atteindre plusieurs terrains de football et qui seraient même difficiles à reproduire sur simple papier de par leur complexité. Vaste sujet de discussions. 

Les nuages se forment lorsque des masses d’air chaud et humides rencontrent des masses plus froides, toute la vapeur d’eau se condense en petites gouttes d’eau qui flottent. Parfois, ce processus s’inverse, comme lorsque l’air froid piégé dans le Grand Canyon le fait se remplir de nuages alors que l’air chaud passe au-dessus de cette énorme gorge.

Les théories sur la genèse de notre système solaire sont nombreuses, et beaucoup de scientifiques mènent un combat acharné pour découvrir une hypothèse qui expliquerait tout ce qui le forme aujourd’hui. Des chercheurs de l’Université de Chicago viennent de faire une proposition qui pourrait bien expliquer un des mystères que les autres théories, jusqu’à présent, ne parvenaient pas à justifier. D’après eux, notre système se serait formé dans une immense bulle spatiale créée par une étoile d’une taille 40 à 50 fois supérieure à celle du soleil que nous connaissons.