Les intempéries ont fait au moins 13 morts et plusieurs blessés graves dans le Languedoc-Roussillon en raison de fortes pluies qui ont entraîné des inondations. En une nuit, entre le 14 et le 15 octobre, il est tombé par endroits plus de 180 millimètres de pluie, une intensité exceptionnelle. Le niveau atteint lundi matin par la crue à Trèbes, dans la vallée de l’Aude, est sans précédent depuis 1891. Selon les relevés du service Vigicrues, la rivière est montée jusqu’à 7,68 mètres. Les images filmées par les habitants sur place laissent entrevoir de très nombreux dégâts.

Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas. Les alertes fusent de toute part. Le nouveau rapport des experts internationaux sur le climat (GIEC) est l’ultime alerte avant un monde en crise permanente. Les émissions de gaz à effet de serre ont déjà fait grimper la température mondiale de 1°C depuis la révolution industrielle. Et « il est probable » que le réchauffement atteigne 1,5°C entre 2030 et 2052. À cette température, les impacts sur le niveau des eaux, la biodiversité, la sécurité alimentaire sont déjà majeurs. 

Ce documentaire s’intéresse au Gulf Stream qui joue un rôle primordial, non seulement sur la vie océanique, mais également sur notre climat : ses eaux tempérées baignant nos côtes servent de régulateur de températures pour le littoral européen. Ainsi, des études prouvent que sa précédente disparition avait entraîné, il y a des milliers d’années, une période de glaciation… Alors comme son existence est aujourd’hui gravement menacée par le réchauffement climatique et la fonte des glaces en découlant, on peut s’attendre au pire : paradoxalement, le réchauffement climatique engendrerait des hivers extrêmement rigoureux pour l’Europe de l’Ouest.

Quand des fourmis légionnaires attaquent un nid de guêpes, cela donne ce genre de spectacle ! Ces fourmis ont été filmées au Brésil, alors qu’elles formaient une construction étrange pour attaquer leur ennemi. Lorsque ce type d’attaque se produit, les guêpes s’échappent généralement et les fourmis ne partent pas avant d’avoir complètement pillé le nid de guêpes. C’est Francisco Boni, qui a réalisé la vidéo, en écrivant: « Attaque de fourmis légionnaires (également connues sous le nom de marabunta) ». La nature nous surprendra toujours !

Le réchauffement climatique cesse d’être une entité floue dont on entend parler mais dont on ne voit pas les effets. Les températures commencent à drastiquement augmenter et cela est d’autant plus visible dans les pays nordiques. La Suède est actuellement en proie à des températures toujours plus en hausse et cela commence à avoir de graves conséquences sur l’environnement.

Dernièrement, un groupe de scientifiques constitué d’astronomes, d’un biologiste et d’un écologiste urbain s’est intéressé à l’étude des histoires possibles des planètes extraterrestres. En tentant de spéculer sur les extraterrestres, ils ont abouti à des résultats alarmants concernant le changement climatique.

À Borneo, la destruction des forêts pour la culture d’huile de palme mais également pour les ressources minières et le papier, est un véritable fléau pour l’environnement. La population d’orangs-outans a chuté de moitié depuis 1999 et cette nouvelle vidéo qui montre un primate chassé de son habitat par un bulldozer est une nouvelle preuve déchirante de la souffrance de ces animaux.

Des chaînes de montagnes et des vallées de plusieurs centaines de kilomètres seraient cachées profondément sous la vaste région des glaces de l’Antarctique occidental, rapporte une étude. Une découverte qui, selon les chercheurs, suggère que l’Antarctique pourrait contribuer encore plus à l’élévation du niveau de la mer.

Elle fait partie des plus mystérieux animaux marins et elle a été très difficile à étudier jusqu’ici en raison de son habitat naturel dans les profondeurs sombres de l’océan. Mais la technologie est en train de rendre ces profondeurs plus accessibles, et cela a récemment conduit à une rencontre de 10 minutes avec la très mystérieuse Deepstaria Enigmatica, une méduse sans tentacules.