Qui eût cru que de superbes tapisseries médiévales puissent bouleverser l’astronomie contemporaine ? En effet, les comètes qui se baladent dans ces broderies âgées de près de mille ans pourraient transformer nos connaissances sur le Système solaire en nous dirigeant vers l’énigmatique neuvième planète. Elle erre quelque part aux confins de notre Système solaire, à l’insu des télescopes.

Alors qu’il est maintenant depuis trois semaines à la tête de la NASA, Jim Bridenstine rassure les partisans de la mission sur Mars que la planète rouge reste le point central de l’agenda de l’agence spatiale. Bridenstine déclare que l’effort des États-Unis pour retourner à la surface de la Lune ne compromettrait en aucune façon la mission du pays d’être le premier à envoyer des humains sur Mars.

Selon les observations, les mesures, et par le biais d’extrapolations, il y aurait plus de 200 milliards d’étoiles dans notre galaxie et plus de 10’000 milliards de galaxies dans l’univers. Ce qui signifie, en travaillant avec des ordres de grandeur, qu’il y aurait plus de 1’000’000’000’000’000’000’000’000 (1 million de milliards de milliards) d’étoiles dans l’univers. Environ 7,6% de ces étoiles seraient de type spectral G (comme notre Soleil).

Il y a près de 70 ans, l’astronome Paul Merrill, observant la lumière provenant d’une étoile lointaine, reconnut les signatures du technétium. C’était inattendu. Le technétium est un élément instable et artificiel, qui aurait normalement dû se transformer en un élément différent, tel que le ruthénium ou le molybdène, il y a très longtemps. Comment alors était-ce possible ?

Nikola Tesla était un inventeur et un ingénieur. Il a eu un succès particulier dans le domaine de l’électricité. Ses inventions, en particulier la bobine de Tesla, continuent de faire des choses incroyables, même près de 70 ans après sa mort. Mais les inventions qu’il a réalisées de son vivant ne sont pas les seuls héritages de Tesla. Il y a au moins une invention sur laquelle il a travaillé, mais qu’il n’a jamais terminée. C’est « le rayon de la mort de Tesla ».

L’évidence est là, sous nos yeux, des visiteurs venant d’autres lieux de l’Univers nous rendent visites ? Vidéos, photos, témoignages de pilotes, d’officiers de l’Air Force, de contactés, d’astronautes, révèlent une vérité encore cachée au niveau officiel. Dans tous les pays, les observations se multiplient. A chacun de s’informer pour découvrir la plus grande révélation de notre époque, nous ne sommes pas seuls dans ce vaste Univers, et nous ne l’avons jamais été ! A vous de juger au travers de ce reportage.