Selon certains, le voyage dans l’espace sera bientôt possible pour l’homme mais pas forcément à bord d’un engin spatial. Il sera sans doute possible à l’homme de plonger à partir d’un engin dans l’espace grâce à une technologie lui permettant d’y naviguer vêtu d’une simple combinaison. Le saut dans l’espace pourrait donc devenir à terme un sport extrême.

La Station spatiale internationale (en anglais International Space Station ou ISS) est une station spatiale placée en orbite terrestre basse, occupée en permanence par un équipage international qui se consacre à la recherche scientifique dans l’environnement spatial. Ce programme, lancé et piloté par la NASA, est développé conjointement avec l’agence spatiale fédérale russe (FKA), avec la participation des agences spatiales européenne, japonaise et canadienne.

Alors que depuis 15 jours le petit robot Philae était muet, il est enfin parvenu à communiquer avec la sonde Rosetta pendant quelques minutes. C’est jeudi dernier dans la soirée que Philae est de nouveau entré en communication avec Rosetta. Une communication de bonne qualité qui a duré 20 minutes. Le manque de soleil là où a atterri Philae ne lui permet pas de recharger ses batteries correctement pour pouvoir communiquer de façon optimale.

Le « High-Definition Space Telescope » (HDST) est un télescope spatial qui sera envoyé dans une zone de stabilité gravitationnelle à 1,5 million de kilomètres de la Terre, de l’autre côté de la Lune. HDST aura pour mission de rechercher des traces de vie dans l’Univers. Cet engin hors du commun pourra également prendre des photographies d’une précision exceptionnelle depuis l’espace.

Les scientifiques de l’institut Karolinska en Suède ont créé un neurone artificiel entièrement fonctionnel. Capable d’imiter la fonction d’une cellule nerveuse humaine, il peut également communiquer de la même manière que le font les “vrais” neurones entre eux.

Depuis des générations, des rumeurs circulent à propos d’OVNIS et d’extraterrestres dans cette partie du désert en Arizona. Cette mystérieuse zone est une large étendue principalement composée de l’ancien lit asséché d’un lac appelé Groom Lake. Le fait que cette base renferme des secrets d’État ne fait aucun doute, il suffit de consulter les cartes officielles de la région pour constater que la zone 51 n’apparaît pas, elle « n’existe même pas » officiellement, tel que le soutien le gouvernement américain.

 

3 points (Miami, Porto Rico et l’île des Bermudes) formant un vaste triangle dans l’océan Atlantique. Dans ce triangle, depuis plus d’un siècle, de nombreuses disparitions inexpliquées d’avions et de navires, souvent caractérisées par leur soudaineté et l’absence d’épave. Partant de ce constat indéniable, de nombreux scientifiques et journalistes ont enquêté sur les causes de ces disparitions, sans jamais trouver d’explications fiables.

Nous sommes en 1949, par cette nuit d’hiver la ville de Saint-Louis aux États-Unis dans le Maryland, est le théâtre d’une sinistre cérémonie. Dans une petite maison de banlieue au premier étage, on procède à un étrange rituel.Des prêtres catholiques récitent des prières face à un jeune garçon tout juste âgé de 14 ans, qui leur répond par des insultes. Les prêtres pensent que le jeune garçon est possédé par le démon. Le jeune garçon bouge dans tous les sens et semble fou, comme s’il était possédé.

Toucher un hologramme ne relève plus de la science-fiction ! Des scientifiques ont en effet réussi à créer des hologrammes en suspension dans l’air que l’on peut palper du bout des doigts. Conçues à l’aide de lasers, de lentilles et de miroirs, ces figures minuscules peuvent réellement interagir au toucher. Découvrez sans attendre cette technologie épatante.

Depuis quelques temps, le nombre d’observations d’ovnis est en net augmentation et beaucoup se demandent si nous ne sommes pas à l’aube d’une invasion. De plus, nombre de personnes issues des gouvernements commencent à parler de l’existence de dossiers secrets concernant les extraterrestres. Dans ce reportage, vous allez entendre des témoignages plus que troublants sur ce sujet.

Depuis des siècles, l’ humanité voit dans le ciel des phénomènes inexpliqués. Des lumières qui ne semble pouvoir être causées par la nature. Souvent raillés et tournés en dérision, les témoins de ces événements refusent pour la plupart de raconter leur expériences. Si ces histoires, provenant de civils, peuvent être remise en cause du fait du manque de connaissance en matière de phénomènes aéronautiques, qu’ en est t’ il quand il s’ agit de personnel militaire rapportant également des phénomènes troublants ?