Pour la première fois, des chercheurs ont démontré que les incendies en Amazonie induisaient une fonte accélérée des glaciers andins. Un effet lié au transport des fumées vers l’ouest qui assombrissent alors les glaces de la cordillère. Les résultats ont été publiés dans la revue Scientific Reports le 28 novembre dernier.  Lire la suite