La chute de l’Empire romain a entraîné la perte d’une partie de la science et de la technologie grecque. Les dernières analyses faites avec des moyens modernes du fameux mécanisme d’Anticythère semblent confirmer qu’il s’agissait bien de l’ancêtre des calculateurs analogiques modernes et qu’il pouvait prédire les phases lunaires, les éclipses du Soleil et d’autres choses encore. Lire la suite