La nouvelle version du navigateur web le plus populaire au monde va bloquer l’accès à de nombreux sites utilisant les certificats HTTPS délivrés par Symantec. En cause : un conflit avec le leader du marché. Lire la suite