Les astronomes continuent d’étudier les roches sédimentaires martiennes trouvées par Curiosity au fond du cratère Gale et sur les flancs d’Aeolis Mons. Leurs résultats suggèrent que le cratère abritait autrefois des lacs salés qui ont peu à peu disparu avec l’assèchement de la planète il y a environ 3,5 milliards d’années. Lire la suite