La Terre se serait formée à partir de la poussière issue de « géantes rouges », ces étoiles âgées qui ont déjà brûlé leur hydrogène. Un résultat obtenu en mesurant les abondances de l’élément palladium.

Lire la suite