« Du mieux pour Huawei ? »

Après une rencontre entre Donald Trump et le président chinois Xi Jinping au Japon à l’occasion du G20, les tensions semblaient d’être apaisées et Huawei à nouveau autorisé à collaborer avec des entreprises américaines, selon les récentes déclarations de Donald Trump. Pourtant, la situation reste tendue, et la marque chinoise est toujours à la merci des États-Unis. Lire la suite

« Est-ce la fin pour Huawei ? »

Huawei a perdu sa licence Android avec Google. Intel a coupé les ponts et Huawei ne peut donc plus utiliser ses processeurs pour ses ordinateurs. Le géant chinois est également dans l’impossibilité de fabriquer ses propres puces Kirin car elles sont basés sur l’architecture ARM. Pour couronner le tout, Huawei est désormais exclu de la WiFi Alliance, et ne peut plus utiliser les standards SD sur ses appareils. Est-ce la fin pour Huawei ? Lire la suite

« Le nouveau système d’exploitation de Huawei est encore loin d’être prêt ! »

Menacé de ne plus pouvoir utiliser les services et applications de Google sur ses smartphones à cause d’un décret signé par Donald Trump, Huawei pourrait bien se tourner vers son propre système d’exploitation. Au mois de mars, Richard Yu, le patron de la division mobile de Huawei, révélait à un média allemand que l’entreprise développait son propre OS, une alternative à Android, en prévision d’un conflit avec les USA. Lire la suite

« Huawei promet la meilleure expérience malgré la perte de sa licence Android »

Huawei tente de rassurer ses utilisateurs. Dans un communiqué, le constructeur chinois assure qu’il va continuer d’assurer le déploiement de mises à jour de sécurité pour ses smartphones et qu’il parviendra à fournir une bonne expérience aux consommateurs. La marque va utiliser Android, qui est libre de droit, mais sans collaboration de Google ni les services de ce dernier, dont notamment le Play Store. Lire la suite

« Huawei croule sous les mauvaises nouvelles ! »

La guerre menée par les Etats-Unis contre le géant chinois Huawei se poursuit. Dans la continuité de l’annonce de l’interruption d’échanges commerciaux entre la puissance américaine et l’entreprise chinoise, Google se prépare à couper les ponts avec Huawei. Les smartphones de la marque, qui fonctionnent sur Android, vont être sérieusement affectés par cette décision. Lire la suite