Une société américaine a mis au point une fidèle réplique de la surface lunaire en réalité virtuelle. Cette réplique est couplée à une application dont le but est de montrer au public les détails de la surface de la Lune, un outil qui pourrait être utilisé à des fins pédagogiques.