Les criquets pèlerins qui ont déjà fait des ravages dans neuf pays d’Afrique de l’Est sont traqués par l’armée ougandaise. Dès l’aube, les soldats pulvérisent des pesticides sur les plantes et arbres où l’insecte ennemi se nourrit mais nombreux s’échappent faisant craindre une crise humanitaire majeure pour des millions de personnes déjà sous-alimentées. Lire la suite