Des chercheurs japonais de l’Université de Kobe pensent avoir trouvé un lien de cause à effet entre l’inversion des pôles magnétiques et le climat il y a 750 000 ans de ça. Des résultats surprenants – et en partie controversés – qui ont été rendus publics en juin dernier.  Lire la suite