Sur cette exoplanète, une année dure à peine 18 heures. Située à 1.000 années-lumière de la Terre, NGTS-10b est ce que l’on appelle un « Jupiter chaud » : une géante gazeuse similaire en taille et en composition au Jupiter de notre Système solaire. Mais là où Jupiter met 12 ans à faire le tour du Soleil, NGTS-10b tourne autour de son étoile en 18 heures à peine, un record pour ce type de planète. « Sur les centaines de Jupiters chauds actuellement connus, seuls 7 ont une période orbitale de moins d’un jour », atteste James McCormac, du département de physique de l’université de Warwick, à l’origine de la découverte décrite le 20 février dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society. Lire la suite