L’origami est un art ancestral à l’origine de nombreuses créations dans des domaines très divers. Aujourd’hui, la NASA veut elle aussi en tirer parti. Avec l’aide du site Freelancer, l’agence spatiale américaine cherche des experts en la matière pour l’aider à concevoir le bouclier anti-radiation d’un futur vaisseau spatial.

Quatrième partie. La National Aeronautics and Space Administration, en français l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace, plus connue sous son acronyme NASA, est l’agence gouvernementale qui est responsable de la majeure partie du programme spatial civil des États-Unis. La recherche aéronautique relève également du domaine de la NASA. Depuis sa création à la fin des années 1950, la NASA joue mondialement un rôle dominant dans le domaine du vol spatial habité, de l’exploration du Système solaire et de la recherche spatiale. Aujourd’hui, son objectif principal est la planète Mars.

Un cap a été franchi par SpaceX ce week-end. La compagnie d’Elon Musk a réussi à procéder à deux lancements en moins de 48h. Un succès qui doit beaucoup au modèle de la fusée réutilisable développée par la firme de Californie. Et surtout une belle promesse pour le futur.

Elon Musk, qui veut toujours coloniser Mars, vient de publier les détails de son ambitieux programme. Pas question de réserver ces voyages aux plus riches, affirme-t-il : grâce à ses lanceurs et navettes réutilisables, le milliardaire promet un trajet à tarif abordable. L’objectif à terme est une colonie d’un million d’habitants. Voire plus.