Le Very Large Telescope de l’Observatoire européen austral vient de découvrir une exoplanète pas comme les autres. Les scientifiques la décrivent comme ayant un environnement particulièrement hostile avec des températures extrêmement élevées. Selon les premières observations, cette planète vaporiserait des métaux dans l’air, qui ensuite seraient transportés par les vents vers des régions plus fraîches jusqu’à se condenser et finalement retomber sur le sol sous forme de gouttelettes de métal.
Lire la suite