« Le triangle des Bermudes – Entre mystère et légende »

Le triangle des Bermudes, situé dans l’océan Atlantique, se voit être le lieu de nombreuses disparitions de navires ou d’avions.
L’une d’entre elles, qui semble être le cas le plus célèbre, est l’évaporation de l’USS Cyclops qui était un grand charbonnier disparu durant la première guerre mondiale avec à son bord trois cents personnes sans laisser la moindre trace.

Pour certaines personnes, ce serait des intempéries qui causeraient ces disparitions. Certains éléments penchent en faveur de cette hypothèse, comme le témoignage de Christophe Colomb qui raconte l’effrayant ciel de nuit surplombant la mer des Sargas.
Grâce à son carnet de bord, nous savons que lors de sa traversée du triangle des Bermudes, il a été le témoin de phénomènes étranges qui s’y sont produits comme certaines lumières non identifiées. Depuis, il y eut plusieurs témoins d’apparitions d’ovnis dans cette région du monde.

Un autre cas de disparition, concerne le vol numéro 19, où cinq appareils ont disparus ensemble durant la seconde guerre mondiale. Tous expérimentés, ils se sont mis à avoir des problèmes d’instruments, et leurs communications se sont brouillées.
Cependant, certaines radios amateurs ont pu capter les derniers moments du vol, où les pilotes insistaient pour qu’on ne vienne pas les secourir.
Quelques moments après, des appareils sont envoyés en reconnaissance pour tenter de retrouver ces disparus. L’un d’entre eux, avec treize personnes à bords disparaît également.
C’est donc en tout 28 hommes qui se sont volatilisés, comme si ils avaient franchis un portail menant à une autre dimension.

Selon certains experts, la région du triangle des Bermudes serait un lieu privilégié par les ovnis qui pourraient causer ces disparitions.
Par exemple au large de Porto Rico, des ovnis ont été vus et photographiés entrant et sortant de l’eau. Dans cette île, il existe une jolie forêt tropicale qui abrite une montagne où serait souvent observé des objets volants non-identifiés.
Selon un expert, celle-ci serait surveillée par la même organisation qui assure la sécurité à Groom Lake, dans la zone 51. On peut alors se demander ce que ces agents font à Porto Rico…

Les nombreux témoignages d’observations font états d’objets circulaires qui sont aussi bien à l’aise dans l’air que dans l’eau.
Richard Winer, auteur du « mystère du triangle des Bermudes », illustre le phénomène en racontant l’histoire d’un exploitant de cargo qui a observé deux ovnis scruter la surface de l’eau avec des rayons, mais ce n’est qu’une observation parmi beaucoup d’autres. Ainsi, les manifestations ont autant lieu dans l’air que dans l’eau, mais sont-elles responsables de ces disparitions ?

Pour certains auteurs, ce serait l’influence de la potentielle Atlantide qui attirerait ces engins dans cette région. D’autres pensent que les « enlevés » auraient été conduits dans des complexes souterrains où ils auraient vu des militaires (peut-être des humanoïdes voulant simuler leur présence?).

Un des autres phénomènes pouvant expliquer ces disparitions, serait l’existence d’un passage inter-dimensionnel qui conduirait ces ovnis en ce lieu. C’est ainsi que certains voient des brumes étranges ou encore des lumières vertes.
Cette hypothèse est illustrée par le cas d’un pilote de l’aviation de Miami qui volait en ciel dégagé, lorsqu’une brume verte se mit à envahir l’extérieur, l’empêchant de pouvoir voir quoique ce soit. Tous les systèmes de mesure et de pilotage étaient hors de contrôle et il ne pouvait rien faire, sauf laisser l’avion se piloter tout seul. Puis tout à coup, tout est redevenu normal et il a pu continuer son vol.

Un autre serait l’existence d’un saut temporel lors du passage dans cette zone.
A titre d’exemple, prenons le vol 401 de la national airline, qui disparut soudainement des écrans radars après que l’appareil ait été entouré d’une lumière verte. Les contrôleurs de vol déclenchent alors les mesures d’urgence afin de lancer une opération de sauvetage.
L’agent de bord, c’est alors rendu compte qu’elle avait effectuée ces tâches en trois minutes alors qu’il lui en fallait d’habitude une douzaine, tandis que le co-pilote, lui, remarque que la lumière verte qui les entourait a disparu.
Ainsi, dix minute après son extinction, le signal de l’avion réapparait sur les écrans.
A leur atterrissage, les passagers sont alors surpris de voir la situation de crise et d’apprendre que l’avion avait un retard de dix minutes sur l’heure d’arrivée alors que les horloges de bord étaient parfaitement synchronisées. Le temps à leur montre avait donc reculé de dix minutes…

Un capitaine de bateau nous raconte son histoire où le système électrique est tombé en panne tout d’un coup. Il y avait autour de la barge un brouillard très étrange qui a tout d’un coup engendré des énormes secousses et a rendu fou tous les instruments de bord. Les moteurs à pleine puissance ne permettaient pas de faire avancer le bateau d’un mètre. Puis, une fois de plus, tout redevient calme. Mais en allant vérifier si il y avait des dégâts à l’arrière, le marin est alors stupéfait de découvrir un câble tendu, d’une demi tonne, dans le vide sans rien tenir au bout !
Après l’avoir ramené sur le navire, ils se sont aperçus qu’il avait été sectionné.
Malgré un grand froid environnant, le rail et tout le matériel de l’embarcation étaient quant à eux brûlants.

Mais alors, ces disparitions sont-ils causés par des extra-terrestres ?
Il semble, en effet, étrange qu’aucun débris n’ait été retrouvés parmi le grand nombre d’appareils « accidentés », sauf peut-être certains avions de la seconde guerre mondiale mais qui auraient été en fait jetés là volontairement par des humains plutôt que par la suite d’un quelconque phénomène paranormal.

Il est aussi important de souligner, que ce n’est pas le seul endroit sur terre où il se produit ce genre choses. Il existe en effet près des côtes orientales japonaises, « la mer du diable », qui se trouve à l’exacte opposition du triangle des Bermudes géographiquement !
Ce sont de plus les deux seuls endroits qui indiquent le nord véritable et non pas le nord magnétique.

Parmi le grand nombre d’hypothèses personne n’a réussi à se mettre d’accord sur les causes exactes de ces disparitions, même si certains pensent que le phénomène sera élucidé d’ici quelques années.
Et selon vous, quelle en est la cause ?

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s