La NASA a levé le voile sur le nom de l’appareil qui sera au coeur de la mission Mars 2020. Le rover qui sera chargé d’explorer la planète de chercher une potentielle trace de vie ancienne s’appelle Persévérance.

Comme prévu, la NASA a finalement révélé le nom du rover de la mission Mars 2020 à l’occasion d’une conférence qui s’est tenue hier, jeudi 5 mars. C’est Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la Direction des missions scientifiques de l’agence, qui a annoncé l’appellation de l’appareil. Après l’analyse de plus de 28 000 propositions, la décision a été prise : le rover porte officiellement le nom de Persévérance.

« Ce travail inspirant nécessitera toujours de la persévérance »

Sur son site web, la NASA partage l’explication du nom Persévérance en indiquant que le terme fait référence à une qualité humaine, au même titre que les anciennes dénominations attribuées aux rovers. Celui-ci évoque aussi le fait le fait que l’humain est une espèce d’explorateurs, mais qu’il subit parfois plusieurs revers.

À cela, il est dit que : « Cependant, nous pouvons persévérer. Nous, non pas en tant que nation, mais en tant qu’humains, nous n’abandonnerons pas. Même face à des pertes amères comme Opportunity et Vikram 2, la race humaine persévérera toujours dans l’avenir ».

C’est un élève de 13 ans du nom d’Alexander Mather qui a trouvé l’appellation du rover de la mission Mars 2020, offrant la justification que l’on peut lire sur le site web de la NASA. Lors de sa déclaration, Zurbuchen a indiqué : « La contribution d’Alex a capturé l’esprit de l’exploration. Comme toutes les missions d’exploration précédentes, notre rover va devoir relever des défis, et il va faire des découvertes étonnantes. Il a déjà surmonté de nombreux obstacles pour nous amener au point où nous en sommes aujourd’hui : le développement du lancement ».

Il a ajouté au sujet du jeune homme qui a trouvé le nom du rover : « Alex et ses camarades de classe sont la génération Artemis, et ils vont faire les prochains pas dans l’espace qui mènent à Mars. Ce travail inspirant nécessitera toujours de la persévérance ».

Et effectivement, les missions annoncées par la NASA risquent de demander beaucoup de persévérance. L’agence spatiale prévoit d’envoyer des humains poser le pied sur Mars d’ici 2033, ce qui lui laisse à peine une quinzaine d’années pour préparer ce long voyage vers la planète rouge. Quant à la mission Artemis, elle devrait permettre à une femme de marcher sur la Lune d’ici 2024.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.