Si l’abonnement Netflix avec publicité intégrée a bien du mal à percer aux Etats-Unis (moins de 10% des nouveaux abonnements), ce n’est pas du tout la même chanson en France : si l’on en croit en effet les chiffres du Baromètre OTT NPA Conseil/Harris Interactive, 1,4 millions de français seraient déjà abonnés à la formule « Netflix Essentiel avec pub », soit 3 nouveaux abonnés Netflix sur 5.

 Cet abonnement moins cher ( 5,99 euros par mois) dope même la part de Netflix en France (10,5 millions d’abonnés français à date), avec une hausse de 3,3 points de PDM en France sur le marché du SVoD (33,5% de Pdm pour Netflix). En comptant les personnes qui utilisent le partage de compte, Netflix est désormais visionné par 13 millions de français. Sachant que Netflix s’apprête à surfacturer les comptes partagés, ce chiffre est toutefois amener à baisser.

L’abonnement Netflix Essentiel avec pub cartonne donc en France, et l’on peut se demander naïvement pourquoi tant cette formule est dégradée, y compris par rapport aux offres concurrentes de tarif équivalent (Apple TV+, Amazon Prime Video). Outre la diffusion de publicités, l’abonnement Netflix à 6 euros mensuel propose en effet uniquement de l’affichage HD (720 p), loin techniquement du 4K + Dolby Vision/Atmos d’Apple TV+ (et sans pub qui plus est). Mais après tout, les temps sont durs, l’inflation grève durement le pouvoir d’achat des familles, d’autant plus que le salaire médian ne vole pas bien haut dans notre beau pays.

Sources

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.