L’utilitaire « Windows 11 Upgrade » permet d’installer le nouveau Windows sur n’importe quel PC. Que votre ordinateur soit éligible ou non à la mise à jour gratuite, l’application propose trois installations différentes.

Windows 11 s’accompagne de beaucoup de changement mais sa configuration minimale requise est source de polémique. Les restrictions mises à en place par Microsoft empêchent des millions de PC d’adopter ce nouvel environnement. Dans la réalité les choses sont différentes puisqu’une configuration normalement incompatible est parfaitement capable d’accueillir le nouveau système d’exploitation du géant.

Il n’est donc pas étonnant que certains utilitaires voient le jour afin de faciliter le travail aux utilisateurs. C’est le cas de « Windows 11 Upgrade ». Gratuite, cette application permet d’installer Windows 11 sur un ordinateur non pris en charge.

Son point fort est de proposer trois approches différentes pour le faire. Cela va d’une simple mise à niveau en conservant fichiers et programmes, une mise à niveau en conservant que les fichiers ou une installation à partir de zéros à l’aide de l’image ISO téléchargée.

La vérification de la configuration système requise est contournée ce qui permet de profiter de l’OS sur un ordinateur normalement non éligible.

Windows 11 et les PC non éligible

Du coté de Microsoft le discourt est bizarre. Elle indique qu’il n’est pas recommandé d’installer Windows 11 sur un ordinateur non pris en charge. Cependant en parallèle nous avons droit à une solution pour contourner ses propres restrictions. La situation est donc bizarre, étrange pour ne pas dire loufoque.

“Microsoft recommande de ne pas installer Windows 11 sur un appareil qui ne répond pas à la configuration minimale requise pour Windows 11. Si vous choisissez d’installer Windows 11 sur un appareil qui ne répond pas à ces exigences, et que vous reconnaissez et comprenez les risques, vous pouvez créer les valeurs de clé de Registre suivantes et contourner la vérification de TPM 2.0 (au moins TPM 1.2 est requis) et la famille et le modèle de processeur.”

Le déploiement de Windows 11 est débuté depuis quelques jours. Le calendrier prévoit que la mise à niveau gratuite sera proposée à l’ensemble des PC éligible d’ici l’été 2022.

Sources

Profitez-en pour vous abonner et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.